De pages en séries

11 octobre 2017

Fantasy : "L'épée de vérité"

Plusieurs d'entre vous m'ont questionnée sur ce "livre aux 8000 pages" que je lis en ce moment. Il est donc temps de vous en parler, sinon vu la vitesse d'escargot à laquelle je le parcours (mais j'ai des excuses...), je ne vous en dirais plus que dans un an !!!

L'épée de vérité T1

Résumé à ma façon :

Richard Cypher est forestier, il vit dans un pays découpé en zones, protégées par une frontière magique qui contient des créatures terrifiantes venues du royaume des morts. Mais la frontière risque de s'effondrer très rapidement, si un sourcier n'est pas désigné très rapidement pour aller dans "Les Contrées du milieu" affronter Darken Rahl, qui souhaite étendre le royaume des morts à celui des vivants. Un sourcier, c'est une personne qui se préoccupe de trouver des solutions au lieu de s'interroger sur les problèmes. Sans le savoir, Richard a été formé dès son enfance par son ami Zedd, un sorcier qui cachait bien son jeu. C'est sa rencontre avec Kahlan, une jeune femme venue des Contrées du milieu, qui provoque sa désignation et son départ vers la frontière...

Mon avis :

Ah ! Voilà de la fantasy comme je l'aime ! Un véritable récit d'aventures, avec des créatures fantastiques, des pouvoirs magiques, et une histoire initiatique qui permet au jeune héros de se découvrir. Autant vous dire que je me régale, et que mes petits rendez-vous du soir avec ce livre sont attendus avec impatience. Le hic, c'est que c'est une saga immense, en 15 tomes (pour l'instant ?) ce dont je n'avais aucune idée en commençant, c'est malin... En plus j'ai choisi sans vérifier une version qui contient 10 histoires, dont deux préquelles, "Dette d'os", et "La première inquisitrice", que je n'ai pas beaucoup appréciés, par leur côté répétitif et incroyablement bavard : je me suis surprise à sauter des pages... Cependant, l'histoire elle-même vaut le détour : plus de bavardages, on entre de suite dans le vif du sujet.

J'aime beaucoup les descriptions des personnages, qui sont croqués en quelques mots ou phrases de manière si réaliste qu'on les visualise parfaitement. Il y a beaucoup d'action, pas le temps de s'ennuyer. Richard va apprendre beaucoup sur lui et ses amis au cours de ce voyage haletant ... Une fois démarré ce premier tome, tout s'enchaîne sans attendre, l'une des choses que j'apprécie particulièrement. Ensuite, on retrouve dans cette saga les éléments "classiques" de la fantasy : magie bénéfique ou maléfique, amitié forte, quête d'un objet qui va servir à sauver le monde, créatures magiques... celles-ci étant cependant très inventives et surprenantes !

Alors ? Eh bien je vous conseille cette lecture sans hésiter, si vous aimez le genre ou avez envie de le découvrir. Pour celles et ceux qui ne sont pas fans, pas d'inquiétude, je lis plusieurs livres en même temps, comme toujours, alors j'ai de quoi vous conseiller pour les mois à venir !

Quelques infos : 

"L'épée de vérité" de Terry Goodkind est un classique de la fantasy. Il était donc temps que je le lise, après en avoir lu des critiques chez plusieurs blogueurs, par exemple chez Sue-Ricette. J'en avais entendu parler également au cours du Mooc Fantasy dont je vous parlais ici. C'est un "vieux livre", qui date de 1994, ou 2003 dans sa version française.

On le trouve en version brochée aux Editions Bragelonne (maison spécialisée dans la fantasy) à 25 €, en version poche à 9,90 € ou en e-book à 5,90 € (prix indicatifs).

Posté par Loucat à 14:04 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


05 octobre 2017

Série : "Capitaine Marleau"

Voici une série sur laquelle j'ai un avis mitigé. Les avis des téléspectateurs et des journaux TV sont dithyrambiques, moi je reste sur ma faim... 

capitaine-marleau affiche

Le capitaine Marleau est une grande femme "moche" comme elle le dit elle-même, qui se balade avec une chapka sur la tête quel que soit le lieu ou la saison. Elle a des rapports décomplexés avec ses adjoints qu'elle secoue, moque, caline à tour de rôle. Ses suspects sont traités à la même sauce, un peu à la "Caïn". Mais là où le flic cynique pose de l'humour noir et de l'ironie mordante, elle balance des jeux de mots et de la naïveté feinte à tout bout de champ. Quant à la Gendarmerie Nationale, elle en prend pour son grade, avec ses gendarmes moqués et limite traités comme des abrutis, ce qui ne renouvelle pas vraiment les clichés.

Alors voilà, même si les dialogues sont amusants en soi, cette série est présentée comme "policière" et non "comique", et moi les jeux de mots au bout d'un moment je trouve ça lourd, surtout quand ça ne s'arrête jamais. Les enquêtes sont gentillettes, mais lors du dernier épisode, "Chambre avec vue", j'ai deviné dans les premières minutes que l'hôtelière cachait des femmes battues... Raté pour le suspense ! 

yolande-moreau-et-corinne-masiero-dans-capitaine-marleau

Le vrai point fort de cette série, c'est son actrice principale, Corinne Masiero, qui a un charisme et un abattage que l'on ne voit plus à la télévision. Avec son physique "ingrat" dont elle joue allègrement, elle renouvelle le PAF français et ça c'est plutôt bien.

Alors, voilà mon conseil final : si vous ne connaissez pas cette série, regardez-la au moins une fois pour le jeu de cette actrice qui vaut le détour. Mais pour ma part, je ne réserverai pas mes soirées du mardi à la série !

Diffusion le mardi à partir de 20h55 sur France 3. Visionnez l'épisode "Chambre avec vue" en replay en cliquant sur le lien.

Posté par Loucat à 11:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

03 octobre 2017

Polar : "La disparition de Maura"

Côté pages, je continue à parcourir la collection des opus de Tess Gerritsen, la démiurge des personnages sous forme de polars qui ont inspiré la série "Rizzoli & Isles". Je les lis à petite dose car ils sont bien plus noirs et effrayants que la série, qui s'en inspire d'assez loin. 

la-disparition-de-maura

"La disparition de Maura" 

Dans cet opus, Maura participe à un colloque dans le Wyoming au cours duquel elle retrouve Doug, un ancien copain de fac. Mal dans sa vie amoureuse, elle accepte de partir en week-end avec lui, sa fille ado et un couple d'amis. En cours de route, les voilà perdus en pleine tempête de neige. Ils se réfugient dans un village en cours de construction qui semble hors du temps, sans aucun confort moderne. N'ayant pas les moyens d'appeler à l'aide, les voilà livrés à eux-mêmes, comprenant peu à peu que les habitants ont mystérieusement disparu et qu'ils sont sûrement en danger. Au bout de plusieurs jours de silence, l'inspectrice Jane Rizzoli dêcide de partir à la recherche de son amie Maura.

Mon avis :

Je l'ai lu en trois jours ! On est ici en présence d'un véritable thriller bien plus que d'une enquête policière. L'aventure tourne mal dès le début et ce qui devait être un week-end de repos tourne au cauchemar sanglant. L'auteur aborde ici le sujet des sectes qui se développent dans des coins reculés des USA, avec leurs gourous intouchables qui arrosent d'argent les forces de l'ordre. Mais aussi des thèmes plus intimes tels que la solitude, la volonté de survivre dans une nature qui reprend ses droits dès que l'homme y est absent.

 

parc-national-du-grand-teton-wyoming-paysage-de-neige

 

Maura se révèle plus humaine que dans les autres épisodes polaristiques, on passe avec elle une grande partie du livre, qui est centré sur son aventure glaciale dans tous les sens du terme. Voilà un livre âpre qui séduira ceux et celles qui aiment se faire peur avec leurs lectures !

 

Rizzoli Maura

 

Petit clin d'oeil, la semaine dernière dans la série, la légiste Maura Isles s'est fait enlever... une histoire qui n'avait strictement rien à voir avec le livre. 

Infos pratiques :

On trouve ce livre en version Pocket à 7,40 € ou en e-book à 12,40 €. Première édition en 2013. 

Posté par Loucat à 15:55 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 septembre 2017

"Cash Investigation" enquête sur le monde du travail

Je ne suis pas super adepte des émissions documentaires mais j'aime bien regarder Cash Investigation, en fonction des thèmes proposés. Cette fois-ci, focus sur les conditions de travail de nos concitoyens. Bienvenue chez les esclavagistes modernes !

 

Cash-Investigation Elise Lucet

 

Lidl ! Ton univers impitoya-a-able ! (sur l'air du générique de Dallas...)

Ce qui est formidable chez Lidl, c'est l'importance accordée à la santé de ses employés. Ainsi, lors de la visite préparatoire de l'équipe, les Directeurs de magasin ont gentiment expliqué qu'il n'y avait pas de cadence individuelle imposée aux salariés, et que les caissières avaient toutes des caisses ergonomiques avec des sièges adaptés pour ne pas se blesser le dos.

Mais une fois l'équipe partie, passage en caméra cachée. Là, on découvre que les caissières ont bien des sièges (en cas d'une visite du médecin du travail) mais qu'elles n'ont pas le droit de les utiliser "parce qu'on ne doit pas être assis devant le client", et surtout pour accélérer les cadences. Pas de pause pipi non plus en 6 heures de travail ! Pas de pause du tout non plus. Quand à ceux qui ont "la chance" d'être embauchés dans des entrepôts, ils travaillent avec un robot dans l'oreille pour gagner du temps... Et en fin de journée, ils ont porté avec leurs - gros - bras l'équivalent de 6 voitures soit plus de 8 tonnes... Résultat, un taux d'accident du travail 3 fois plus grand que chez les autres commerces de la branche. Edifiant. On est très loin de la pub rigolote. Je vous laisse libre de vos choix mais pour ma part, je boycotte ! 

Pub Lidl

Chez Free, on est libre de tout... sauf de faire grève.

Eh oui, pas de droit de grève chez cet opérateur, que ce soit en France ou au Maroc. Si vous êtes pas content, on vous vire, discrètement ou non. Mais comme le répète la Dir-com du Groupe : "Free va vous enchanter !" Quant à son Directeur Général, le pauvre qui vire des DRH incompétentes parce qu'elles font perdre trop d'argent à la boîte en licenciant du personnel dans le respect des règles légales - !!!- il n'est strictement au courant de rien de ce qui se passe dans son entreprise. En matière d'incompétence, il se pose là !

 

cashinvestigationfree

 

Et au final...

le lendemain de la diffusion de l'émission, l'équipe du Lidl où elle a été tournée a courageusement fait grève. Espérons que les pouvoirs publics, Cash informés cette fois-ci, ne fermeront pas les yeux...

Bref vous l'aurez compris, cette émission m'a fortement énervée, et encore je suis loin de tout vous avoir raconté ! Alors pour ne pas fermer les yeux sur ce qui se passe derrière les murs, soi-disant en notre nom à nous les clients, allez voir cette émission en replay en cliquant ici.

Posté par Loucat à 16:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 septembre 2017

Série : "Rizzoli & Isles" saison 6

Voici revenu le temps des séries de saison, certaines qui nous reviennent à chaque rentrée. Vous aurez noté que j'aime beaucoup ce duo de choc et de charme, dont je vous ai déjà parlé ici.

Rizzoli & Isles affiche 6

Cette 6ème saison est pour l'instant de bonne facture, avec des intrigues intéressantes, et comme toujours un focus sur la vie des personnages qui prend même le dessus sur l'histoire. Un nouveau personnage est apparu, celui du stagiaire de la légiste Maura Isles, un personnage déroutant dont elle ne sait jamais s'il plaisante ou parle sérieusement !

Maura et Kent

L'assistante de Maura a été assassinée, et le frérot Rizzoli a pris du grade et de l'importance dans la série. Jane se découvre même pour certaines enquêtes du goût pour l'élégance et les jolies robes !

Jane et Maura élégantes

Un peu de renouveau donc, mais pas trop, juste assez pour nous donner envie de suivre une saison de plus. Vous les retrouverez tous le lundi soir à partir de 20h55 sur France 2. 

Posté par Loucat à 11:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,


08 août 2017

Blog en pause

Dure période, je me replie un peu pour conserver mes forces. Ne soyez pas surpris si je ne laisse pas de com's pendant quelques temps, je passerai quand même voir vos messages. Allez, on se retrouve très bientôt. Profitez bien de ces jours d'été. 

piles-de-livres

Posté par Loucat à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2017

Tag " Le bac "

Tag le bac

Sue-Ricette, du blog Graines de Souris m'a gentiment taguée, j'ai accepté de me prêter au jeu.Le bac, c'est loin pour moi, mais ce petit questionnaire m'a bien fait réfléchir. J'espère que cela va vous amuser aussi de lire mes réponses. J'ai bien galéré pour certaines des questions... 

1) - Français : citer un livre d'un auteur dont vous avez apprécié la plume.

Un seul ? Alors, Daniel Pennac, l'élève indécrottable que ses parents désespérés par sa nullité ont inscrit dans tant d'écoles privées pour essayer de le sauver... Qui a découvert tardivement son dysléxisme et a fini par devenir le prof de français que tout le monde rêverait d'avoir... Ce livre-là m'a totalement déculpabilisée par rapport à ma manière de lire : une révélation ! 

comme-un-roman-pennac-daniel

2) - Mathématiques : citer un livre dont la couverture évoque les maths.

 J'ai cherché, cherché, et puis finalement je vous propose celui-ci : le meilleur roman d'Agatha Christie à mon goût, et on ne cesse d'y compter les morts, avec une comptine enfantine !

Dix-petits-negres

3) - Anglais : citer un livre dont le titre est en anglais (mais le contenu en français).

"Summerset Abbey", de T.J. Brown. Prudence, bien que fille de préceptrice, a été élevée avec Victoria et Rowena, les enfants de Sir Buxton, comme si elle était leur soeur. Mais à la mort de celui-ci, les deux soeurs sont recueillies par leur oncle, et la jeune fille reléguée au rang de domestique... Un bon roman, à l'ambiance évoquant celle de la série "Downton Abbey". 

summerset-abbey-tome-1-les-heritieres

4) - Histoire : citer un livre dont l'histoire se déroule dans un passé lointain.

 Sans hésiter, "La Bougainvillée", de Fanny Deschamps, un roman d'aventure et d'amour en deux tomes qui nous conduit de la campagne française en 1762 au Versailles de Louis XV, puis sur l'île Maurice. Jeanne est amoureuse d'un botaniste, elle le suit au "Jardin du Roi" pour y étudier les plantes en provenance des colonies. Mais son coeur balance entre deux hommes... Jamais je n'oublierai les amours de Jeanne et Vincent, son corsaire parfumé à la fleur d'oranger !

La Bougainvillée

5) - Géographie : citer un livre dont l'histoire se déroule dans un pays que vous savez placer sur une carte.

N'importe quel roman de Nicholas Evans qui se déroule au Montana ! Il m'a fait tomber amoureuse de cet Etat (que je sais situer, en haut à gauche des Etats-Unis) et que je rêve d'aller voir un jour. 

La ligne de partage

6) - Philosophie : citer un livre qui vous a fait réfléchir.

 "Le prophète" de Khalil Gibran. On en lit souvent des extraits lors des mariages, mais c'est surtout un extraordinaire livre de poésie et un compagnon de vie plein de bon sens.

Le prophète

7) - Physique/chimie : citer un livre avec un personnage geek.

"Ne t'arrête pas", de Michèle Gagnon : un thriller haletant que j'ai dévoré en quelques jours. Noa et Peter sont deux jeunes hackers poursuivis par un groupe de scientifiques fous qui souhaitent en faire leurs sujets d'expérience... J'en avais parlé dans cet article.

Ne t'arrête pas

 8) - Économie : citer un livre dans lequel le héros exerce une activité professionnelle.

Dans le merveilleux "Le langage secret des fleurs", Victoria est fleuriste... ou du moins le devient, en se servant du langage des fleurs pour délivrer les messages de ses clients. L'un des plus beaux livres que j'ai lus.

Langage secret

9) - Sciences : citer un livre où les lettres SCIEN sont présentes dans le titre.

"Le chien des Baskerville", de Conan Doyle. Dans cette histoire, Sherlock Holmes fait face à une créature fantastique qui commet des meurtres atroces... On trouve aussi plusieurs versions de l'histoire en films et séries, l'une des meilleures que j'aie vue récemment figure dans Elementary, saison 4.

le-chien-des-baskerville

10) - LV2 : citer un livre écrit ni en Français, ni en Anglais.

J'ai cherché un paquet de temps ! Ces contes ont été collectés puis réécrits en allemand par les frères Grimm...  

les-contes-de-grimm-

 11) - Sport : citer un livre dans lequel le héros fait de la course à pied/du running.

Ah la galère... Tout ce qui me vient à l'esprit c'est le film "Forest Gump"... Alors, je vais tricher un peu et citer deux livres où les héros passent leur temps à courir pour se sauver : le tome 2 de la saga "Le livre des mots" de J.V.Jones que je lis en ce moment, "le temps des trahisons" : Jack l'ancien mitron, qui découvre ses pouvoirs de sorcier, fuit sans cesse pour se protéger de ceux qui veulent utiliser ses pouvoirs ou même l'anéantir. Enfin c'est très, très résumé ! 

Le temps des trahisons

Et aussi, la saga "Uglies" de Scott Westerfield, que j'ai adorée : Tally vit dans un monde où tout le monde doit être parfait. Le jour de ses seize ans, elle devra subir sa première opération de chirurgie esthétique qui lui permettra de rejoindre le monde des Pretties. Mais sa meilleure amie décide de fuir cette destinée, et Tally se trouve obligée de la poursuivre et la retrouver pour parvenir à intégrer ce monde parfait. Une série incontournable et fascinante, que j'ai chroniquée ici !

Uglies

Voilà, j'ai fait de mon mieux pour répondre, je peux vous dire que j'y ai passé du temps, mais c'était très amusant de faire ce petit retour sur lectures - j'ai lu chacun des livres que je vous ai présentés, pas de triche ! Pour poursuivre ce jeu, je nomine, si cela les amuse, Nicole C du blog "L'aiguille du Picou" et Flo du blog "Les passions de Flo"

Posté par Loucat à 10:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 juillet 2017

Roman : "L'enfant de la prophétie"

Toujours en plein trip "Fantasy", j'explore de nouveaux horizons en livres et séries. Je vous propose aujourd'hui le tome 1 du cycle "Le livre des mots", de J. V. Jones.

Le livre des mots

Résumé à ma façon :

Passant au-dessus du château de Harvell, une comète annonce la naissance de deux enfants sous le signe de la sorcellerie. Dans le même temps, Le livre des Mots, un recueil magique, délivre une prophétie selon laquelle un garçon sauvera le pays de la guerre et la destruction. Un chevalier part à la recherche de l'enfant inconnu. De part et d'autre des Terres Connues, le sorcier Baralis au Nord, l'archevêque corrompu Tavalisc à l'Est, avancent leurs pions pour augmenter leur pouvoir. Pris dans une tourmente qu'ils ignorent, deux jeunes gens unissent par hasard leurs destins : Jack est un simple apprenti boulanger dans les cuisines du château, Melli une noble et riche héritière. Lui fuit lorsqu'il découvre ses pouvoirs magiques, elle refuse d'être mariée de force au prince Kylock. Les voilà fuyant dans la campagne en plein hiver, mal équipés, sans expérience, poursuivis par les mercenaires du sorcier Baralis et les gardes du père de la jeune fille. Hélas ce ne sont pas les seuls dangers qui les attendent... 

Mon avis :

J'ai attaqué ce livre avec beaucoup d'enthousiasme, il faut dire que Julie Victoria Jones est l'une de mes auteures de Fantasy préférées. Le début m'a laissée sur ma faim, parce que l'histoire ne semble pas super originale. La magie ici est traitée uniquement sur le plan des humains : pas d'animaux fantastiques, de langage inventé, de monde fantastique. Cependant, je me suis laissée comme envoûter - ce n'est que justice ! par l'histoire touchante des deux jeunes gens, balottés dans un monde cruel. Il pourraient baisser les bras face à tous les obstacles qui se dressent devant eux, dans leur fuite éperdue contre le destin qu'on leur a tracé.  La pauvre Melli surtout qui de par son sexe se voit maltraitée et rabaissée violemment. Cependant leur attachement chaste, si contraire aux lois du destin, les soutient et les rend forts voire téméraires !

Voici une belle histoire, pleine de rebondissements et de magie. Les personnages sont vraiment intéressants, chacun dans son genre. Une mention spéciale à Tavalisc qui applique bien peu des préceptes liés à son rôle d'homme de Dieu ! Il y a beaucoup de personnages, chacun avance à tour de rôle dans l'histoire,  souvent sans lien apparent entre eux dans ce tome. Cela donne un style singulier à cette histoire. Pour tout vous dire,  à peine fini ce tome, j'ai attaqué  (et bien avancé ) le second ! 

Quelques infos :

Ce cycle n'est pas tout récent, il date de la fin des années 90. Mais cela permet de le trouver en livre de poche à 8,60 € ou bien d'occasion à tout petit prix. On le trouve aussi en e-book. 

Bonnes lectures d'été, l'occasion de tenter des styles littéraires différents, peut-être ? 

Posté par Loucat à 19:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juillet 2017

Fantasy : "Les salauds gentilshommes"

Dans le cadre du MOOC dont je vous ai parlé il y a peu, j'ai retenu plein de titres de romans de Fantasy et de noms d'auteurs que je ne connaissais pas. J'ai commencé mon parcours découverte (malgré mon ancienneté dans ce domaine) avec le premier tome du Cycle : "Les salauds gentilshommes" qui s'appelle "Les mensonges de Locke Lamora". Je me suis régalée, autant essayer de vous tenter aussi...

les-mensonges-de-locke-lamora

Résumé à ma façon :

Locke Lamora est le plus grand escroc de Camorr, appelé La Ronce car il vole uniquement les nobles et les riches, et a la réputation de reverser le fruit de ses larcins aux pauvres. Cependant, il garde tout bien caché dans sa pièce forte, et n'a pas si bon coeur que ça, même sa réputation est une escroquerie ! Il vit et vole avec sa bande de voleurs appelée "Les salauds gentilshommes", car ils pratiquent le vol comme un art en usant de déguisements et en usurpant des identités. Tout occupé à mettre en place sa dernière escroquerie qui va le rendre riche, il ne perçoit pas tout de suite qu'un autre voleur, le Roi Gris, fait usage de magie pour supplanter le capa de la ville, celui qui supervise toutes les bandes de voleurs. Locke Lamora va devoir multiplier les mensonges pour se tirer du bien mauvais pas dans lequel va le plonger le Roi Gris...

Mon avis :

C'est le premier livre de Fantasy que je lis où les héros ne sont pas des chevaliers errants ou des jeunes découvrant leurs pouvoirs magiques, mais une véritable bande de voleurs de haut rang. On est tout de suite décontenancé par le langage, très actuel, tenu par des personnages qui vivent dans un monde imaginaire que l'on pourrait situer dans une sorte de Venise de la Renaissance, en encore plus baroque et mystérieuse. Tout paraît normal au début, pourtant la magie - qualifiée d'alchimie ici - imprègne jusqu'aux bâtiments et aux arbres de la ville. L'auteur Scott Lynch use de descriptions incroyablement précises pour nous faire découvrir cette ville inquiétante avec ses quartiers sombres et mal famés, son port où rodent des créatures marines terrifiantes, ses jeux du cirque d'une cruauté infinie. Il invente des noms de bâtiments, de villes, crée avec brio l'ensemble d'un monde complexe dans lequel Camorr n'est qu'un élément.

Nous voilà plongés jusqu'au cou dans les mensonges de Locke, à nous demander comment il va bien finir par s'en sortir, chacun semblant le plonger plus profondément dans les problèmes. Des "interludes" viennent rythmer le récit, en explicitant le passé des différents personnages, en racontant par exemple leur long apprentissage de voleurs flamboyants. Peu à peu nous sommes si attachés aux personnages que nous tremblons avec eux et pour eux, dans ce monde où le luxe cotoie la cruauté et la terreur. 

Quelques informations :

Scott Lynch est américain. Cette série est éditée aux éditions Bragelonne, spécialiste de la Fantasy. On le trouve en version brochée à 25 €, en version poche à 8,90 €, en e-book à 5,99 €. 

Posté par Loucat à 16:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juin 2017

Musique : "L'amour en solitaire"

Parmi les "jeunes" chanteuses, celle-ci me touche particulièrement.

Petite-Amie-Edition-limitee

J'aime ses textes ciselés, ses mélodies admirables. Et quelque chose dans sa voix me parle directement, peut-être un petit côté Véronique Sanson ? Par contre je n'ai pas trop apprécié sa vidéo qui a un côté maniéré, dommage...

Juliette Armanet - L’Amour en Solitaire

J'espère que cela va vous plaire ! Je vous souhaite une jolie pause musicale.

Posté par Loucat à 12:31 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,