Un p'tit résumé :

 

livre jeune fille

Rakhee a onze ans. Née de parents d'origine indienne, elle vit aux Etats-Unis, quand sa mère décide de l'emmener passer l'été en Inde pour lui faire rencontrer sa famille maternelle. Au début très réticente, elle se laisse séduire par ce pays envoûtant, ses habitants si chaleureux aux coutumes si différentes de la vie qu'elle mène.

Elle apprend pendant son séjour l'existence des mariages arrangés et aborde la religion hindoue. Elle perçoit les relations complexes entre les générations. Mais voilà qu'elle découvre l'existence, caché dans la forêt sauvage qui entoure la maison familiale, d'un jardin extraordinaire de beauté, dans lequel vit une jeune fille cachée de tous…

veritable_safran_des_indes_r00010396679_0

 Mon avis :

La jeune Rackee fait des rencontres inoubliables, elle si sauvage se découvre des cousines pleines de vie, une grand-mère bien perdue, et des membres de sa famille dont elle ignorait l'existence. Elle fait surtout des découvertes bouleversantes sur l'histoire familiale, et cela changera sa vie à jamais.

saris

L'écriture est agréable, les descriptions ne sont jamais ennuyeuses mais participent au charme du livre, par la transcription si juste des couleurs, des odeurs, des lieux : on a vraiment l'impression de voir les scènes se dérouler sous nos yeux. L'auteur retranscrit les parfums des fleurs et des épices, les couleurs chatoyantes des saris, les coutumes des habitants de ce pays et les relations complexes qui les unissent.  Les personnages ont une vraie personnalité, et après avoir refermé ce livre, vous n'oublierez pas de sitôt Rackee, le jardin magique et son habitante  …

 

épices

L'auteur :

Kamala Nair nous propose ici son premier roman. Elle vit aux Etats-Unis. 

kamala nair

Quelques informations :

Ce livre est publié aux Editions France Loisirs en exclusivité. Vous pouvez cependant le trouver aussi sur internet.

Neuf : 18,50 € - Occasion : aux alentours de 11 € ( prix indicatifs)

L'extrait :

Je fixai le jardin le plus éblouissant que j'eusse jamais vu. Des allées pavées serpentaient entre des rangées d'hibiscus rose saumon, de roses trémières royales, de délicates impatientes, d'orchidées sauvages, de rosiers épineux et d'arbustes bien taillés, étoilés de jasmin. Des grappes de bougainvillées retombaient le long du mur, drapées sur la pierre tels de somptueux châles. [...]

Un oiseau blanc comme neige se faufila dans un bosquet de grenadiers, enflammés par des grappes de fleurs d'un orange profond. J'avais déjà vu des paons bleus mais un blanc, jamais. [...]

Au centre de ce décor, se dressait une maisonnette à la façade couleur pêche, aux volets verts et au toit de chaume, surannée et idyllique, une vraie maison de poupée. Un parfum enchanteur flottait par-dessus le mur et m'enivrait - je n'avais qu'une envie : pénétrer dans ce jardin.

Puis tout à coup, je ne vis plus le jardin par le trou de la serrure car un oeil était apparu dans le trou de la serrure, un oeil marron et curieux comme le mien.