Synopsis à ma façon :

 

Affiche

 

Il s'agit ce soir de la diffusion de la deuxième saison. Pour les malheureux qui auraient loupé la première saison, un petit résumé :

Le sergent Nicholas Brody (Damian Lewis) revient d'Irak où il a été détenu pendant 8 ans par Al Quaida. Il a été libéré par les forces américaines et une fois passés les premiers débriefings pour s'assurer de sa loyauté, il est rendu à la vie civile. Il a énormément de mal à se réadapter à sa vie d'antan : toute sa famille avait fini par le considérer comme disparu, croyant ne jamais le revoir. Son meilleur ami a pris soin de sa famille au point de quasiment le remplacer en tant que père et époux. Sa femme sidérée voit revenir un homme imprévisible, qu'elle ne connaît plus. Pourtant il est peu à peu considéré comme un héros et se voit proposer de s'impliquer dans la vie politique.

De son côté Carrie Mathison (Claire Danes), une agent de la CIA, membre du Homeland, la section qui lutte contre les terroristes sur le territoire américain, est persuadée que Brody est un agent double, un traître retourné par les terroristes et qu'il prépare un attentat contre son propre pays. Elle se met à l'espionner de manière illégale. Atteinte de troubles bipolaires intenses et de paranoïa, elle a beaucoup de mal à faire croire à sa version des faits.

Elle décide alors de se rapprocher de Brody afin de mieux l'espionner. Se nouent entre eux des relations intenses et troubles, au fur et à mesure que la personnalité et les motivations de chacun se font jour peu à peu...

Carrie et Nick

La saison 2 commence alors que Carrie sort d'une hospitalisation pour ses troubles psychiatriques. Elle a pris de la distance avec son ancien poste à la CIA. De son côté, Nick Brody est pressenti pour occuper un important poste politique...

Mon avis : de l'angoisse à vous en couper le souffle !

La première saison était purement fantastique, nous avons été tenus en haleine d'un bout à l'autre de la saison, sans relâche. Peu à peu, au rythme des flashbacks et des appartés, nous avons découvert des bribes de ce qu'a vécu Brody en détention, nous  avons été amenés à faire des hypothèses sur la réalité des allégations de Carrie.

Franchement, je pensais que la deuxième saison ne pourrait jamais être à la hauteur. Je ne sais pas si cela ne concerne que moi, mais chaque fois qu'un épisode commence, je sens une petite boule d'angoisse poindre : c'est vraiment du masochisme de continuer à regarder, penserez-vous. Mais si vous aimez les véritables thrillers et les films d'espionnage, vous comprendrez ma fascination !

Pure manipulation ou moments de sincérité ? On ne sait jamais quel jeu jouent les personnages. L'histoire d'amour si intense dans la première saison va-t-elle pouvoir survivre à la trahison et aux mensonges ? Carrie va-t-elle pouvoir maintenir sa bonne santé mentale face aux tensions de sa vie personnelle et professionnelle ?

Cette série est non seulement basée sur un scénario impeccable (ce sont les scénaristes de "24 h chrono" qui nous offrent cette série) et une mise en scène efficace, mais surtout sur le jeu époustouflant de ses acteurs.

NickBrody

Damian Lewis était l'acteur principal de la série "Life", la meilleure série policière de ces dernières années, qui s'est hélas arrêtée brutalement à la fin de la deuxième saison. Il jouait déjà un personnage trouble, y campait un flic inoubliable. Dans "Homeland", il parvient à être à la fois touchant, manipulateur, brutal, tendre, perdu. A aucun moment on ne parvient à croire à sa culpabilité, à l'hypothèse qu'il puisse être un terroriste. On s'y refuse, tant l'expérience de son incarcération, d'une totale inhumanité, l'a laissé détruit. Puis on change d'avis, encore et encore...

Mais franchement, la plus cinglée de tous, c'est Carrie. Malgré son joli visage un peu fade, elle parvient à illustrer toutes les facettes de la folie. Son regard vacillant fait franchement froid dans le dos : quelle composition !

Carrie

Son patron, Saul Berenson (Mandy Patinkin), est à la fois humain et glacial. Il fait tout ce qu'il peut pour tenter de la protéger, y compris d'elle-même, sans jamais oublier son rôle de responsable tactique. 

Saul Berenson

Alors, si vous hésitez sur un programme ce soir, ne cherchez plus : branchez-vous sur D8 à 20h50 et préparez-vous à frissonner d'angoisse... et de plaisir mêlés !

On les a déjà vus quelque part :

Damian Lewis : série "Life", deux saisons inoubliables. On l'a vu dans le film "Une vie inachevée" avec Robert Redford.

Claire Danes a joué dans "Orson Welles et moi", "Roméo + Juliette", "Terminator 3". Elle a vu sa carrière boostée par son rôle dans "Homeland". 

Morena Baccarin est Jessica Brody. Elle a tenté de séduire Patrick Jane plusieurs fois dans "Mentalist" !

Diego Klattenhoff joue le rôle de Mike Faber, l'ancien meilleur ami de Nick Brody. On l'a vu récemment dans l'un des rôles principaux de "Blacklist".