Résumé à ma façon :

les-ames-brulees-3562

Vous êtes un homme superbe, à la peau et aux cheveux merveilleux, au corps souple et musclé. Vous êtes aussi un salopard, qui ne prête aucune attention aux autres, dont le seul but dans la vie est la jouissance sous toutes ses formes. Mais un accident de voiture, alors que vous étiez imbibé d'alcool et drogué jusqu'au yeux, vous transforme en un monstre carbonisé de la tête aux pieds. Après deux mois de coma artificiel, vous vous réveillez dans un centre de soin pour grands brûlés... Et vous découvrez que vous êtes contraint à vivre.

Alors, votre seul but, au coeur de douleurs inimaginables, est de récupérer assez de forces et d'autonomie pour... vous suicider. Mais c'est sans compter sur les surprises que la vie -eh oui - vous réserve...

Mon avis :

J'avais tant envie de vous parler de ce livre que je l'ai entièrement relu. Il est pourtant parfois très éprouvant, surtout dans les premiers chapitres. Mais il faut accepter de se laisser porter, car vous voilà entraînés dans une aventure littéraire hors du commun. Le récit du héros est entrecoupé de contes, légendes, récits du passé racontés par son âme soeur Marianne Engel. Si vous aimez qu'on vous raconte des histoires, vous allez adorer ! Entre réalité et folie, le héros est contraint à se laisser extirper de son cocon de douleur pour renaître à la vie - une autre vie que celle qu'il connaissait - mais bien plus riche.

Et nous voilà voyageant avec lui au fil des siècles, puisque sa rencontre avec Marianne date de ... 700 ans ! Ils se sont rencontrés, aimés, perdus tout au long des siècles, et elle n'a fait que l'attendre. Marianne est-elle folle, elle qui est convaincue qu'elle doit donner vie en les sculptant à des gargouilles de pierre, dont les coeurs vivent en elle ? Quelle importance finalement ? C'est cet amour, au-delà des apparences, qui va sauver notre héros.

les-ames-brulees-101987

Ce roman est très loin d'être un roman à l'eau de rose. Il contient des scènes vraiment crues et dures. Il est aussi très drôle.  Les parties de contes sont réellement merveilleuses, avec un soucis des détails, des perceptions si intenses, qu'on a envie de relire ce livre une fois fermé. Une véritable ode à la Vie avec une majuscule, la vie au-delà des corps, des apparences, et même de ce que l'on croit savoir sur nous-mêmes.

Plongez dans l'univers merveilleux et terrible d'Andrew Davidson, vous n'oublierez jamais cette histoire. 

Quelques informations :

Vous pouvez trouver ce livre en plusieurs sortes d'éditions : Broché chez Plon, ou chez Pocket. On peut le trouver neuf ou d'occasion. Il a été publié en 2010.