Je suis toujours ravie quand je peux parler d'une bonne série française, car il faut le reconnaître, depuis quelques temps le savoir faire anglais a pris le dessus en qualité, et bien sûr les séries américaines sont indétrônables. Et là, l'ovni : une série sur les dessous du cinéma, vus du côté des agents.

Dix pour cent affiche

Les clients de l'agence sont joués par de véritables acteurs qui viennent nous faire des numéros incroyables, avec dérision quant à leur véritable image. Cela nous permet de voir ou revoir des acteurs hors de leur jeu habituel, avec un casting époustouflant. Dans le premier épisode, c'est Cécile de France qui avait un mauvais passage de la quarantaine.  

Dix pour cent Cécile de France

On a pu voir aussi Audrey Fleurot tenter de passer de sa réalité de jeune mère débordée à l'actrice hyper sexy qui fait de la pole dance...

Dix pour cent Audrey

Et aussi Line Renaud et Françoise Fabian en rivales éternelles... Hier, Natalie Baye et sa fille Laura Smet, proposées pour jouer un huis-clos de trois mois dans un film, faisaient tout pour se saborder afin de ne pas avoir à vivre, dans la réalité, pendant trois mois ensemble, tout en essayant de ne pas froisser la susceptibilité de l'autre !

Dix pour cent Baye Smet

Et puis Zinedine Soualem qui à chaque occasion, tente de convaincre son agent "qu'il peut tout jouer" : un gag réitéré qui nous réjouit à chaque fois. C'est un festival de scènes franchement hilarantes, avec des répliques qui font mouche.

Dix pour cent Zinedine

En arrière-plan, on a un petit aperçu des dessous du cinéma : la signature des contrats, les caprices de stars, la crise économique, mais aussi tout simplement les relations entre collègues ou les rapports humains... avec des agents débordés qui câlinent, menacent, supplient, négocient afin de sauver leur agence menacée de faillite. 

Dix pour cent l'équipe

Alors je ne peux que vous conseiller d'aller voir ou revoir les premiers épisodes (cliquez sur le lien, mais vérifiez bien les dates pour les voir dans l'ordre), et de ne pas louper les deux derniers épisodes de cette mini-série, mercredi prochain sur France 2, à partir de 20h50.