La saison 4 de cette excellente série passe actuellement sur les écrans, le mardi soir sur TF1. Je vous en ai déjà parlé ICI, vous savez à quel point je l'apprécie !

Person of interest

Synopsis à ma façon :

Dans cette nouvelle saison, l'équipe s'est élargie : Harold Finch (Michael Emerson) et John Reese (Jim Caviezel) se sont associés avec le lieutenant Lionel Fusco, déjà présent dans les premières séries (mais assez souvent contre son gré !). Viennent s'ajouter à l'équipe Salmin Shaw (Sarah Shahi) et Root (Amy Acker), deux femmes bien énergiques et énigmatiques, qui jouent aussi bien de la gâchette que de leurs charmes quand il le faut.

La Machine, l'outil de surveillance créé par Harold et qu'il a cédée au gouvernement américain, a été "éteinte", car officiellement les autorités la jugeaient dangereuse pour les libertés individuelles, alors qu'elle jouait efficacement son rôle de détection des menaces terroristes. Cependant elle continue à envoyer régulièrement à l'équipe des "numéros" de "personnes dignes d'intérêt" qui se révèleront au cours de leurs enquêtes soit des victimes à protéger, soit des agresseurs à mettre hors d'état de nuire.

Cependant depuis la saison 3, la série a un peu changé d'orientation, et cette saison 4 voit apparaître une menace sans aucun contrôle, l'entité "Samaritain", une autre machine qui a repris le rôle de celle de Finch, mais qui travaille de manière autonome et a décidé de prendre le contrôle insidieusement sur les hommes. Entourée d'une équipe sans aucune morale de personnes à sa solde , elle décide d'éliminer sa rivale, la Machine, et les personnes qui travaillent avec elle...

Person of interest Root et Shaw

 Mon avis :

Cette intrigue peut paraître bien embrouillée, et parfois j'ai un peu perdu pied dans la saison 3 qui a mis en place l'évolution de l'intrigue.

Cependant cette saison 4 se révèle aussi jouissive que les deux premières : on y retrouve l'humour propre à la série, l'action parfois violente du niveau des "Jason Bourne" pour les fans, et des enquêtes enrichies par la présence des nouvelles arrivantes dans l'équipe.

Le côté "théorie du complot" propre aux américains pouvait faire sourire au début de la série, mais pour ma part je la trouve assez vraisemblable après les révélations de surveillance planétaire à laquelle se livrent de manière ouverte à présent les Etats-Unis. Et nous avons appris en même temps que les gouvernements européens faisaient de même...

"On vous surveille", dit le générique, "Traqués par les autorités, nous travaillons dans l'ombre. Mais victime ou criminel, si votre numéro apparaît, nous vous trouverons".

Cette série a trouvé son public, j'espère vous avoir donné envie de nous rejoindre.

Person of interest Reese et Finch

Et pour vous faire plaisir, je vous propose de gagner les SAISONS 1 et 2 de "Person of interest" en coffrets de DVD

P1150324

Pour participer à ce jeu avec un prix si important, il faut être abonné à la newsletter.

Ensuite, deux cas de figure :

1. Vous avez un blog : mettez un commentaire en indiquant votre envie de participer au jeu, et relayez celui-ci sur vos blogs.

2. Vous n'avez pas de blog :  mettez un commentaire en indiquant votre envie de participer au jeu et répondez via "Contactez l'auteur" à ces questions, qui vous amèneront à visiter mon blog (pas de réponses dans les commentaires pour laisser les autres jouer) :

a. Sarah Shahi a joué dans une série policière regrettée, quel est son nom ?

b. A la lecture de mon blog, quel est mon "sérial acteur préféré" : Simon Baker (Mentalist) ou Jim Caviezel (Person of Interest) ?

c. Quel est le nom de la série que je vous ai donné envie de voir avec mes commentaires ?

Tirage au sort entre les participants le  8 février : il n'y a pas de temps à perdre !