Passons sur le titre nul, en anglais en plus, pour nous intéresser un peu à cette série. 

Jane the virgin affiche

Résumé à ma façon :

Jane (Gina Rodriguez) est une jeune fille très vertueuse. Malgré ses 20 ans et son petit ami policier Michaël (Brett Dier) qu'elle fréquente depuis 2 ans, elle a juré de ne jamais "coucher" avant le mariage, étant elle-même le fruit d'une grossesse adolescente.

Mais à la suite d'une fausse manoeuvre (sa gynéco était sous le coup d'une nouvelle très perturbante), la voilà inséminée à son insu à la place d'une autre femme. Hélas, c'était la seule chance du père d'avoir un enfant, suite à une maladie très grave. Comment se sortir d'une situation pareille ?

Mon avis :

Vous vous en doutez, nous voici face à une totale comédie. Jane est charmante, fraîche, ronde et loin d'être une oie blanche malgré ses choix extrêmes. En fait, il s'agit de l'adaptation américaine d'une "télénovéla", ce type de feuilleton qui déchaîne les passions au Brésil. Mais bien sûr, avec la patte de bons scénaristes US, le niveau est assez élévé pour attirer notre attention. Rebondissements en série, personnages secondaires hilarants, situations ubuesques : franchement il y a de quoi s'amuser largement sans prise de tête... et on en a plus que besoin en ces temps sinistres. Quand elle voit Raphaël (Justin Baldoni, le père par erreur), son attirance pour lui provoque un léger halo brillant, au début je croyais que c'était un effet d'optique, ça m'a bien fait rire ! Une voix off commente les actes et pensées des personnages, et parfois ces commentaires apparaissent sous forme d'écrits sur l'écran : c'est totalement décalé.

Jane-the-Virgin

J'ai un peu loupé le début , alors j'ai vite rattrapé (merci Netflix...) pour vous en parler. Vous aussi vous avez la chance de pouvoir rattraper le début vite fait grâce au replay, avant la prochaine diffusion !

Moi, je vous le conseille. Parce que les filles, vous avez subi un mois entier de foot (pas moi, ouf, mon chéri c'est un adepte de rugby), alors vous avez le droit d'avoir VOTRE soirée copines, rigolade et mouchoirs.

Quelques infos :

Bande annonce (cliquez pour rire)

Diffusion le dimanche à partir de 20h55, sur 6 Ter. Les chaînes s'obstinent à nous servir des soirées à minimum 3 épisodes, ce qui fait que si on n'est pas super attentif, on se trouve vite un peu loin en saison. Replay... des épisodes 4 à 6. Mais bon, vous comprendrez vite ce que vous avez manqué !