Me voilà à jouer sur les mots, car ce roman est à classer dans la catégorie "histoire fantastique". Je viens d'achever le tome 1 de cette histoire vraiment passionnante juste au moment de sa sortie en film, dans une réalisation de Tim Burton, le maître visuel du fantastique.

Miss pérégrine T1

Résumé à ma façon :

Jacob a 16 ans. Son enfance a été bercée par les histoires fantastiques et terrifiantes de son grand-père. Celui-ci lui disait avoir passé son enfance sur une île, dans un orphelinat qui accueillait des enfants aux pouvoirs particuliers, traqués par des monstres et rejetés par leurs familles. Submergé par la peur et ses sentiments contradictoires, moqué par ses camarades, Jacob décide de cesser de croire à ces histoires et reprend le cours ennuyeux de sa vie. Mais un  jour, son grand-père l'appelle, pris de panique. Quand Jacob arrive sur place, il le découvre que le vieil homme s'est fait attaquer de manière effroyable, par un monstre que le jeune homme aperçoit dans l'obscurité. Dans un dernier souffle, son grand-père lui demande d'aller se mettre en sécurité sur l'île de son enfance. Jacob plonge dans un état de dépression, terrifié par le monstre entrevu et les étranges paroles du mourant, alors que tout son entourage est convaincu qu'il est devenu fou. Son psychiatre lui conseille de rejoindre l'île pour découvrir le passé de son grand-père et reprendre pied dans la réalité...

Mon avis :

L'histoire est mystérieuse, elle nous fait appréhender un univers parallèle dans lequel des personnes dotées de pouvoirs particuliers se réfugient et vivent, en-dehors du temps.

Jacob découvre la singularité de chacun, et le rôle que lui va devoir jouer entre les deux mondes. Le voici plongé dans un univers peuplé de monstres qui pourchassent ces êtres "particuliers".

Ce livre peut se lire à plusieurs niveaux, vous savez combien j'aime les histoires à tiroirs et les univers singuliers. On peut le lire comme une métaphore de la traque du peuple juif par les nazis, une image que l'auteur lui-même souligne en plaçant certains passages de l'histoire en 1940. On peut aussi le voir comme un conte initiatique destiné à passer de l'enfance à l'âge adulte, car Ransom Riggs décrit très bien le mal-être de l'adolescent et sa sensation d'être "différent". Finalement, le but obtenu est celui de la création d'un monde imaginaire plein d'angoisse, de frayeur, mais aussi d'espoir, d'aventure et d'amitié ! 

A noter, le livre est parsemé de clichés anciens (authentiques) qui illustrent l'histoire et nous plongent de manière plus intime dans le vécu des personnages. J'ai adoré !

L'écriture est belle, sans fioritures, et nous entraîne dans l'histoire sans nous perdre en chemin. Quand j'ai commencé à la lire, j'ai laissé mes autres lectures de côté pour m'immerger totalement dans cette histoire géniale.

Il me tarde d'attaquer le tome 2 et de voir comment les "enfants particuliers" vont poursuivre leurs aventures...

Miss Peregrine

Quelques informations :

Ce roman est un best-seller de la littérature young adult de ces dernières années. On le trouve en édition brochée à 15,90 €, en poche à 7,90 , en e-book à 6,99 € (prix neufs indicatifs). Il a été réédité récemment, après l'annonce de la mise en image par Tim Burton.

Mis Pérégrine film

L'origine du livre, décrite sur le site "Culturellement vôtre" :

Miss Pérégrine et les enfants particuliers était le tout premier roman de Ransom Riggs lorsque le tome 1 parut aux États-Unis en 2011. Au départ, le jeune auteur américain avait proposé à son éditeur de concevoir un livre de photographie basé sur de vieux clichés étranges du XIXe siècle dénichés dans des vide-greniers. Celui-ci lui suggéra alors de s’appuyer sur ces photos pour imaginer une histoire, ce qu’il fit. 

Bonne lecture !