J'ai recommencé à regarder cette excellente série, visionnée pour sa première saison il y a quelques années.

Affiche Murder

Synopsis à ma façon :

Annalise Keating (Viola Davis) est une avocate au sommet de son art et extrêmement demandée. Forte, teigneuse, cassante, elle ne mâche pas ses mots envers ses assistants. Professeure de droit, elle assure un cours appelé "Comment se sortir d'un meurtre", pendant lequel elle demande à ses élèves (qu'elle connaît tous par leurs noms) de travailler sur les cas réels qu'elle défend. Au bout de quelques semaines, elle choisit un petit groupe d'élèves qui vont l'assister sur ses affaires. Mais le meurtre d'une jeune étudiante va venir bouleverser cet équilibre au point qu'Annalise et son équipe vont peu à peu s'enfoncer dans des situations ingérables...

Mon avis :

Pour bien prendre pied dans cette série, il faut aimer les films et séries "de prétoire" dont les américains sont les spécialistes. Ceci s'explique aussi par leur système judiciaire accusatoire, qui fonctionne à l'inverse du nôtre (et occasionne par ailleurs tant d'erreurs judiciaires). En effet, aux USA, c'est la défense qui a la charge de prouver l'innocence de l'accusé, ce qui occasionne des frais inabordables pour beaucoup. La liberté dépend alors de la capacité de l'avocat à mener une enquête précise et efficace... voire de bidouiller quelque peu les faits, d'où l'utilité de la petite équipe montée par Annalise.

Tous les ans, celle-ci choisit parmi ses élèves ceux qu'elle estime être les plus prometteurs, qui vont travailler bénévolement à ses côtés sur les cas difficiles qu'elle choisit de défendre, également étudiés pendant ses cours et qui lui servent à éclairer son enseignement. 

L'idée de départ de la série est très prometteuse et originale ! Car l'on voit le système fonctionner de l'intérieur, l'enquête est menée par des jeunes qui se questionnent et se confrontent au réel.

Il faut cependant accepter le principe des flashbacks qui coupent le rythme de l'action et nous "perdent" parfois, puisque la série avance parallèlement sur les enquêtes pour défendre les clients, et sur l'enquête qui concerne uniquement le groupe. Mais cela apporte une grande tension au scénario, amenant une irrésistible envie de savoir la suite !

Les acteurs sont épatants, surtout Annalise elle-même qui passe de l'avocate impitoyable à la femme fragile en un instant. C'est d'ailleurs assez déstabilisant, cet aspect manipulateur complexifie son personnage mais ne la rend pas très sympathique. Les jeunes acteurs qui l'entourent sont vraiment formidables également, avec des personnalités contrastées et attachantes.

L'image est sombre, à l'égal de cette histoire qui plonge dans les secrets de ses personnages. La série est très loin d'être édulcorée et recèle des images souvent crues (des scènes de sexe récurrentes super exaspérantes qui n'ont aucun intérêt pour l'histoire) et des enquêtes éprouvantes.

Les acteurs :

Viola Davis joue le rôle d'Annalise Keating. Nous l'avons déjà vue dans "La couleur des sentiments" pour lequel elle a reçu un Oscar. Elle a obtenu un Emmy Awards pour son rôle dans Murder. Ella a joué dans 55 films et 22 séries ! telles que "New-York Unité Spéciale", "FBI : porté disparu", "Les experts"...

Murder Annalise

Alfred Enoch dans le rôle de Wes Gibbins, l'élève préféré d'Annalise :

Murder Wes

Jack Falahee est Connor,  Aja Naomi King est Michaela, Matt Mc Gorry joue le rôle d'Asher.

Quelques informations :

Série US créée par Peter Nowalk en 2014. Titre original "How to get away with murder".

Diffusion sur Netflix. On la trouve aussi en DVD sans souci, un bon achat pour les cadeaux de Noël !

Bande-annonce en VF.

Chers lecteurs, merci de prendre le temps de laisser un commentaire après votre lecture...