Je ne vous parle pas très souvent de documentaires, mais celui-ci m'a tapé dans l'oeil. Tout simplement parce que je suis une fervente écologiste, et que j'ai appris avec désespoir que les singes, tous sans exception, sont menacés de disparition dans les... 20 ans à venir.

sur-la-terre-des-bonobos

J'ai trouvé cela épouvantable. L'homme est vraiment le pire prédateur que l'on puisse imaginer, il est si stupide qu'il parvient à détruire lui-même son habitat naturel ! Et certains parlent d'évolution supérieure des espèces... Par le développement incessant de son habitat et de ses activités industrielles, par la déforestation, il détruit peu à peu tout le territoire naturel des singes. Et puis bien sûr il les chasse. Vous avez dû entendre parler d'une situation similaire pour les pandas, qu'on affame parce qu'on a coupé les forêts d'eucalyptus...

Bref, ce reportage a lieu en République Démocratique du Congo. Muriel Robin a souhaité mettre sa notoriété à profit pour soutenir la cause des Bonobos, ce n'est pas juste un coup de pub puisqu'elle soutient Chanee, un primatologue français depuis des années. Elle le rejoint près de Kinshasa, dans un sactuaire appelé Lola Ya Bonobo (le paradis des bonobos) où elle rencontre Kinsele, un bonobo orphelin de 3 ans, sauvé après une chasse. Elle participe aux soins de ce chimpanzé jusqu'à sa libération en forêt, pour qu'il retrouve son habitat naturel.

Muriel Robin et Kinsele

Je vous mets ici le lien vers cette association, vous y trouverez des informations sur son action notamment auprès des populations locales. Vous pouvez aussi y parainer un bonobo !

Muriel Robin a passé plusieurs mois sur place, un véritable engagement personnel, "pour sensibiliser sans culpabiliser". Je vous propose de cliquer ici pour découvrir une interview de la comédienne et un petit extrait du reportage.

Je découvrirai ce soir ce documentaire en même temps que vous, j'espère que vous viendrez me dire ensuite ce que vous en avez pensé.