Dans le cadre du MOOC dont je vous ai parlé il y a peu, j'ai retenu plein de titres de romans de Fantasy et de noms d'auteurs que je ne connaissais pas. J'ai commencé mon parcours découverte (malgré mon ancienneté dans ce domaine) avec le premier tome du Cycle : "Les salauds gentilshommes" qui s'appelle "Les mensonges de Locke Lamora". Je me suis régalée, autant essayer de vous tenter aussi...

les-mensonges-de-locke-lamora

Résumé à ma façon :

Locke Lamora est le plus grand escroc de Camorr, appelé La Ronce car il vole uniquement les nobles et les riches, et a la réputation de reverser le fruit de ses larcins aux pauvres. Cependant, il garde tout bien caché dans sa pièce forte, et n'a pas si bon coeur que ça, même sa réputation est une escroquerie ! Il vit et vole avec sa bande de voleurs appelée "Les salauds gentilshommes", car ils pratiquent le vol comme un art en usant de déguisements et en usurpant des identités. Tout occupé à mettre en place sa dernière escroquerie qui va le rendre riche, il ne perçoit pas tout de suite qu'un autre voleur, le Roi Gris, fait usage de magie pour supplanter le capa de la ville, celui qui supervise toutes les bandes de voleurs. Locke Lamora va devoir multiplier les mensonges pour se tirer du bien mauvais pas dans lequel va le plonger le Roi Gris...

Mon avis :

C'est le premier livre de Fantasy que je lis où les héros ne sont pas des chevaliers errants ou des jeunes découvrant leurs pouvoirs magiques, mais une véritable bande de voleurs de haut rang. On est tout de suite décontenancé par le langage, très actuel, tenu par des personnages qui vivent dans un monde imaginaire que l'on pourrait situer dans une sorte de Venise de la Renaissance, en encore plus baroque et mystérieuse. Tout paraît normal au début, pourtant la magie - qualifiée d'alchimie ici - imprègne jusqu'aux bâtiments et aux arbres de la ville. L'auteur Scott Lynch use de descriptions incroyablement précises pour nous faire découvrir cette ville inquiétante avec ses quartiers sombres et mal famés, son port où rodent des créatures marines terrifiantes, ses jeux du cirque d'une cruauté infinie. Il invente des noms de bâtiments, de villes, crée avec brio l'ensemble d'un monde complexe dans lequel Camorr n'est qu'un élément.

Nous voilà plongés jusqu'au cou dans les mensonges de Locke, à nous demander comment il va bien finir par s'en sortir, chacun semblant le plonger plus profondément dans les problèmes. Des "interludes" viennent rythmer le récit, en explicitant le passé des différents personnages, en racontant par exemple leur long apprentissage de voleurs flamboyants. Peu à peu nous sommes si attachés aux personnages que nous tremblons avec eux et pour eux, dans ce monde où le luxe cotoie la cruauté et la terreur. 

Quelques informations :

Scott Lynch est américain. Cette série est éditée aux éditions Bragelonne, spécialiste de la Fantasy. On le trouve en version brochée à 25 €, en version poche à 8,90 €, en e-book à 5,99 €.