J'avais déjà lu un livre de l'auteure Agnès Martin-Lugand, "Les gens heureux lisent et boivent du café", et cela avait été une bonne découverte. Je me suis donc lancée dans la lecture de celui-ci avec un bon a-priori, qui s'est révélé concluant !

Résumé à ma façon :

Desolee-je-suis-attendue

Yaël est au début du roman une jeune diplômée peu intéressée par la vie professionnelle, elle ne pense qu'à voyager et faire la fête avec son groupe d'amis fidèles. Mais voilà que du jour au lendemain, Marc son copain le plus proche disparaît sans plus jamais donner de nouvelles. Yaël se lance à corps perdu dans son travail d'interprète. Mais elle s'y perd totalement, frise le burn-out, néglige ses proches, ne mange plus... Jusqu'au jour où, dix ans après, Marc revient dans sa vie, totalement par hasard.

 Mon avis :

Certains lecteurs n'ont pas aimé ce livre à cause du personnage de Yaël qu'ils ont trouvé détestable. Cependant, moi je l'ai trouvée touchante de fragilité intérieure, alors qu'elle ne montre à l'extérieur qu'une façade glaciale qui la protège finalement de la vie. La disparition de cet ami a bouleversé son monde sans qu'elle comprenne pourquoi, et elle s'est raccrochée à la seule opportunité qui s'est offerte à elle à ce moment-là, un travail passionnant et prenant.

Les descriptions de son monde sont cliniques, j'ai apprécié que l'auteure ne donne aucune impression personnelle et nous laisse nous faire une idée de la manière dont son personnage vit, puisque Yaël trouve cela parfaitement normal. Cela crée rapidement une distorsion entre son monde personnel et professionnel, la chaleur du foyer de sa soeur et des couples qui l'entourent. Elle en fait le constat, le rejette violemment, jusqu'au malaise que nous ressentons aussi. Sa propre vie lui devient incompréhensible.

Je ne veux pas vous gâcher l'histoire si je vous donne envie de lire ce livre. J'ai réellement pensé pendant un bon moment que ce livre allait raconter l'histoire d'un burn-out, d'ailleurs remarquablement décrit. Mais il s'agit ici d'autre chose, d'un questionnement sur la vie, ses priorités qui ne sont pas les mêmes pour tous, sur les diverses manières de concilier réussite professionnelle et vie personnelle.

J'ai lu ce livre très vite, parce qu'il m'a beaucoup plu par son écriture si personnelle. Je lirai avec plaisir d'autres livres de cette auteure. Alors je vous le recommande chaudement !

Quelques infos :

Livre publié en 2016, on le trouve en version brochée aux Editions Michel Lafon à 18,95€ - en poche à 7,40 € - en e-book à 7,99€ (prix indicatifs)