Eh non, je n'ai pas disparu, mais je m'active beaucoup pour préparer Noël, tout un tas de choses à faire discrètement, ça prend du temps !

Alors, côté séries télé, je vous en présente deux d'un coup pour me faire un peu pardonner de mon silence. Deux séries policières encore (il semblerait que les scénaristes n'aient pas trop d'imagination côté personnages) mais traitées de manière très différente.

LA FORET

la-foret-affiche-1387x2048

"La forêt" est une histoire très noire, traitant de la disparitions de jeunes filles. On y retrouve avec énormément de plaisir Samuel Labarthe sorti de son rôle du commissaire Laurence, qui assume ici un rôle sérieux, puisqu'il mène cette enquête très sombre. Nous voilà entraînés dans le sordide, car l'intrigue nous amène à découvrir les intérêts pervers de quelques messieurs peu recommandables. Cependant les avancées progressives des enquêteurs les ramènent en parallèle vers l'histoire étrange d'une jeune professeure découverte enfant dans la forêt, et la disparition vingt ans auparavant de deux autres jeunes filles...

Cliquez ici pour voir la Bande annonce

 L'ambiance surtout est remarquable, puisque la forêt est ici un personnage à part entière : mystérieuse, vénéneuse et abritant mille secrets. C'est à ma connaissance une première dans l'univers télévisuel français, et cette série est d'ailleurs nominée pour de nombreux prix. Comme j'ai tardé à vous en parler, 4 épisodes sont déjà passés, mais vous pouvez vite rattraper votre retard avant la diffusion des prochains épisodes, mardi à partir de 20h55 sur France 3. Les épisodes 3 et 4 sont encore disponibles en replay, cliquez-ici.

L'ART DU CRIME 

L'art du crime

"L'art du crime" est une autre série française, assez inovante sur son fonctionnement. Nous voici dans le domaine des oeuvres d'art, ce qui m'a fait penser à la série US "FBI : Duo très spécial". Ici les acteurs sont nettement moins glamour mais beaucoup plus sympathiques. Antoine Verlay a été muté de la PJ pour insubordination, et envoyé à l'Office Central de lutte contre le trafic des Biens Culturels. 

Cliquez ainsi pour avoir un petit avant-goût.

J'ai bien ri lors des confrontations de l'inspecteur (appelé l'australopithèque par sa collègue) avec sa partenaire Florence Chassagne une historienne de l'art conservatrice du Musée du Louvre : un duo détonnant, mené par la pétillante Eléonore Gosset-Bernheim qui amène beaucoup de fantaisie à son personnage, Nicolas Gob gardant son rôle de flic trop sérieux, qui doit bien malgré lui découvrir le monde de l'art !

Le principe : deux épisodes traitant d'une seule enquête, centrée à chaque fois sur une oeuvre ou un personnages célèbre. Au passage on apprend plein de choses intelligentes tout en s'amusant !

Cliquez ici pour revoir les épisodes 5 et 6 en replay. Hélas la saison 1 est finie...