Je vous ai déjà parlé ici de la série "The good wife" dont je suis une adepte inconditionnelle. La septième et dernière saison finie, j'étais toute triste... Et voilà t'y pas qu'en faisant défiler les nouvelles séries sur Prime Vidéo, je vois apparaître celle-ci dont le visuel m'interpelle !

Affiche the good fight

Un petit résumé du contexte : à la fin de "The good wife", on avait laissé Alicia Florrick prête à commencer une nouvelle vie, après avoir reçu une gifle mémorable de son ancien mentor Diane Lockhart qu'elle avait trahie. Sa jeune associée Lucca Quinn avait rejoint le cabinet Lockart et Lee.

Au début de cette nouvelle saison, Diane Lockhart (Christine Baranski) se retrouve brutalement ruinée par les malversations financières de son meilleur ami. Elle vient pourtant d'embaucher la fille de celui-ci, Maia Rindell (Rose Leslie), qui est tout fraîchement diplômée de l'examen du barreau de l'Illinois. A la suite d'un enchaînement de circonstances malheureuses, Diane se retrouve sans emploi, évincée du cabinet qu'elle avait créé 30 ans auparavant à Chicago. La seule personne prête à l'embaucher est l'avocat Robert Boseman (Delroy Lindo), qui dirige avec Barbara Kolstad (Erica Tasel) un cabinet entièrement composé d'avocats afro-américains - un cabinet dirigé par des personnes issues des minorités, comme le disent poétiquement les autorités, dans lequel travaille déjà Lucca (Cush Jumbo).

La voilà devenue la seule blanche dans ce cabinet spécialisé dans la défense des personnes visées par les violences policières - sa caution de diversité, comme le dit Boseman ! Redevenue associée, elle embauche immédiatement Maia, salie par la vague de fureur provoquée par les actes supposés de son père.

Mon avis : 

"The good fight" est ce qu'on appelle un "spin-off" de "The good wife". Je ne connais pas d'équivalent en français. Cela signifie que des personnages de la première série vont reprendre leurs rôles dans une autre, proche mais différente. Nous avons immédiatement commencé à regarder quelques épisodes, avec mon chéri qui lui aussi est un fan. Notre avis à tous les deux ? On adore !

Je pensais être déçue, car quand on aime une série, on s'attache aux personnages bien évidemment. Si Diane était déjà un personnage central de "The good wife", je me demandais comment les scénaristes pourraient créer autour d'elle autant d'intérêt qu'autour d'Alicia. Eh bien, je dois dire que c'est réussi ! Cette série qui fait une grande place aux femmes traite des thèmes ancrés dans la société américaine de l'ère Trump. L'un des tweets frénétiques du phénomène à la mèche jaune fait d'ailleurs basculer l'issue d'un procès à la fin de l'épisode 5 !

On retrouve l'humour propre à la première série, sa manière excellente de filmer des procès, en donnant du rythme et du suspense.

Cependant le contexte de la crise par le biais d'une escroquerie aux fonds de pension, ainsi que les tensions politiques d'une société ouvertement raciste et tournée vers les profits, avec le soutien de son Président, est la trame de fond de cette nouvelle série.

L'ensemble pourrait être bien pensant et moraliste, et pourtant le cabinet Kolstad et Boseman n'oublie pas qu'il est là pour gagner de l'argent, et pas seulement faire du "social" ! Un espace dans lequel Diane va sûrement se glisser...

Pour les fans de "The good Wife", il est à noter que l'on retrouve certains des personnages les  plus amusants de la série, tels que Marissa, le juge Abernathy, Elisabeth Tassioni et ses petites fantaisies !

Mais pour les autres, rien ne vous empêche de démarrer cette série qui n'est liée à la précédente que par des personnages communs.

Bande annonce : franchement la version en VO est si nulle qu'elle ne fait pas envie !

Les acteurs : 

The good fight les acteurs

De gauche à droite et dehaut en bas, le nom des acteurs suivi de leur rôle :

Ligne 1 : Sarah Steele (Marissa Gold) - Christine Baranski (Diane Lockhart) - Rose Leslie (Maia Rindell) - Delroy Lindo (Robert Boseman)

Ligne 2 : Cush Jumbo (Lucca Quinn) - Erica Tazel (Barbara Kolstad) - Justin Bartha (Colin Morello) - Carrie Preston (Elsbeth Tascioni)

 Quelques informations :

Cette série est diffusée sur le site Prime vidéo. On peut aussi la trouver en streaming (en respectant la légalité).

Comme c'est une série de 2017 elle n'existe pas encore en DVD langue française.

Une saison 2 a déjà été tournée. 

Si vous avez lu cette chronique jusqu'au bout, ne partez pas sans me laisser un petit commentaire !