TF1 nous propose cette nouvelle série sur le monde hospitalier qui rencontre un franc succès.  

affiche-good-doctor-02

Synopsis à ma façon :

Shaun Murphy est interne en chirugie. Il arrive à l'hôpital de San Jose où il doit poursuivre sa formation auprès du docteur Melendez, un chirurgien brillant mais très arrogant. Shaun est un personnage singulier : il souffre du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme dit savant, ce qui signifie qu'il rencontre des difficultés dans ses relations aux autres mais manifeste des compétences exceptionnelles dans certains domaines. Ainsi il peut visualiser le fonctionnement du corps humain et cela lui permet de trouver des solutions inédites à des problèmes médicaux qui paraissent insolubles. Cependant, ses relations sans filtre avec son entourage - y compris les patients - hérissent Melendez qui le cantonne à des tâches subalternes, alors qu'il est entouré de trois internes qu'il devrait former de manière égale. Mais Shaun réussit à nouer des liens particulier avec la jeune interne Claire Brown qui apprend à communiquer avec lui de manière profitable à tous ; il a surtout l'appui indéfectible de Aaron Glassman, le directeur de l'hôpital qui lui a servi de père de substitution pendant son adolescence.

 Mon avis :

Je n'ai pas d'attirance pour les séries hospitalières, cela me met mal à l'aise. Mais là j'ai été séduite dès le premier épisode. Cette série traite les cas médicaux avec profondeur et sensibilité - les cas de conscience des patients et des médecins sont révélés. Surtout, on n'est pas assailli d'images gore d'opérations telles que dans Dr House que j'avais apprécié un temps - pourtant cette série est issue du même créateur. On évite aussi les histoires d'amour niaises - en tout cas pour le moment. Shaun est un personnage frais et optimiste, qui parvient à voir le bon côté des choses même quand les situations semblent sans issue. Il assume son handicap relationnel avec un humour étonnant, qui allège l'ambiance parfois dramatique des épisodes. Son apprentissage de la manière de parler aux patients et à ses confrères donne lieu à des scènes drolatiques. La vie personnelle des docteurs est abordée assez rapidement, cela n'envahit pas le récit.

Good doctor l'équipe

Ensuite, on peut chipoter un peu car Shaun affronte dans chaque épisode des situations héroïques. Cependant il n'est pas omniprésent, ce n'est donc pas au détriment des autres personnages qui ont une vie et des actes propres qui les mettent chacun en valeur. Son aspect juvénile et sa manière de se tenir et de se déplacer font un contraste étonnant avec sa compétence. La différence et la manière de chacun d'y faire face est parfaitement traitée ici, sans filtre ni langue de bois : les difficultés relationnelles de Shaun sont-elles compatibles avec le travail d'équipe et les échanges avec les patients ? Certains médecins lui posent des questions directes sur sa vie, sa manière de comprendre et d'agir dans le monde. 

Je vous conseille cette série pour le regard singulier que Shaun pose sur le monde, mais aussi pour les intrigues prenantes et émouvantes qui sont traitées avec pudeur et efficacité. 

Quelques infos :

Série américaine en 18 épisodes créée par David Shore. Une saison 2 est en cours de tournage. Je vous propose cette interview intéressante de David Shore sur Allociné.

Shaun Murphy est interprété par Freddie Highmore, un acteur que j'ai vu dans de nombreux films de jeunesse avec mes filles, puisqu'il joue depuis sa petite enfance : il a déjà 18 ans de carrière derrière lui ! Il a pris le temps de faire des études avant de revenir à son métier d'acteur en ayant plusieurs cordes à son arc - il parle 4 langues.

Shaun Murphy et corps humain

On l'a ainsi vu dans "Neverland", "Charlie et la chocolaterie", "Deux frères", "Arthur et les minimoys", "August Rush". Il joue le personnage principal de la série "Bates motel" que je n'ai pas vue.

Bande-annonce en VF :

GOOD DOCTOR Bande Annonce VF (Série 2018) Freddie Highmore

Diffusion sur TF1 le mardi à partir de 21 heures, 2 épisodes par soirée. Pour voir les premiers épisodes en replay, cliquez ici.

Chers lecteurs, ne partez pas sans écrire un petit mot...