Voilà une mini série que nous avons dévorée en quelques jours avec mon chéri. Une très bonne surprise !

SAFE

Résumé à ma façon :

A l'issue d'une fête, Jenny (Amy James-Kelly) la fille ainée de Tom Delaney (Michael C. Hall) disparaît avec son ami Chris lors d'une fête chez des amis dans son lotissement. Tout le monde pense à la fugue de deux amoureux. Cependant le corps de Chris est rapidement retrouvé et tout semble indiquer qu'il a été assassiné. Pourtant, l'endroit est parfaitement sécurisé : les maisons ont été séparées du monde extérieur par un mur, des caméras et un vigile, à l'issue d'un grave incendie criminel qui a eu lieu vingt ans auparavant dans le lycée où étudiaient la plupart des résidents. Tom part à la recherche de Jenny avec son ami Pete (Marc Warren). Il reproche à la police, dirigée par sa petite amie Sophie (Amanda Abbington), de traîner les pieds en respectant à la lettre la procédure.

 Mon avis :

C'est l'auteur de thriller Harlan Coben qui a écrit le scénario avec Danny Brocklehurst. L'intrigue est prenante, liée au lieu de l'action. En effet presque tout se passe dans une résidence sécurisée et protégée par un vigile. Un mur d'enceinte est censé protéger ce lieu, avec des caméras de surveillance partout. Pourtant, que de secrets et d'intrusions dans ce lieu "safe" que l'on pourrait traduire par "en sécurité".

La mise en scène est particulièrement ingénieuse : on voit la scène telle qu'elle est racontée par les témoins, ou vue par les caméras de surveillance. Plus loin dans l'histoire, au fur et à mesure que l'enquête avance, on voit la scène réelle, avec les éléments manquants. C'est très amusant ! Comme l'impression d'avoir un autre point de vue sur l'histoire, une espèce de jeu avec le spectateur : aviez-vous deviné ?

Audrey-Fleurot-Amanda-Abbington-Marc-Warren-safe-series-tv-news

 

De gauche à droite : Audrey Fleurot, Amanda Abbington, Marc Warren

Première surprise : le personnage principal est joué par Michael C. Hall, que vous connaissez si vous avez regardé Dexter. Ici il joue avec brio un père veuf depuis quelques mois, angoissé et torturé, qui va jusqu'au bout de la quête de sa fille, quelles qu'en soient les conséquences pour lui ou ses proches.

Son ami Pete Mayfield, joué par Marc Warren, a un physique très particulier qui met légèrement mal à l'aise, on en vient très vite à le soupçonner, d'autant que la paranoïa finit par saisir les protagonistes, l'identification est aisée.

Un bon point pour le jeu magistral d'Amanda Abbington, que vous avez vue en Mary, l'épouse de Watson dans la série "Sherlock" jouée par Benedict Cumberbatch et Martin Freeman. Elle cache tant de secrets sous son apparente douceur !

Quant à la française Audrey Fleurot, mère de Chris dans cette série, elle interprète avec intensité une professeure troublée par ses élèves.

A noter que cette série n'est pas sombre de bout en bout : des passages totalement burlesques la traversent lorsque la famille Marshall est à l'écran !

Un petit bémol cependant : les plans extrêmement serrés sur les visages, allant parfois jusqu'à la déformation, m'ont sérieusement agacée au bout d'un moment, je ne voyais plus que ça ! C'est peut-être une prolongation du jeu scénique, en éliminant les autres détails ? Ou bien une manière de saisir au plus près l'essence des émotions ressenties par les personnages ?

Quelques infos :

Cette série de 8 épisodes a été diffusée sur C8 en mai 2018. Elle est disponible sur Netflix.

Les commentaires des spectateurs sont clairement partagés, visiblement, on aime ou pas cette série ! Et vous, quel est votre avis ?

Chers lecteurs, ne partez pas sans écrire un petit mot en commentaire...