Résumé à ma façon (avec un peu d'aide de Babélio) :

Le jour de ses six ans, un petit garçon est amené au prince Vérité : il serait le bâtard du prince Chevalerie, le Roi-Servant...

Au château de Castelcerf le roi Subtil Loinvoyant règne sur les Six Duchés. Il est aidé dans sa lourde tâche par son fils le Roi-Servant Chevalerie qui, comme son père et tous les nobles du royaume, porte le nom de la qualité que ses parents espéraient le voir développer. Ainsi le frère du Roi-servant s'appelle-t-il Vérité et leur demi-frère Royal. Suite à une aventure secrète, Chevalerie a donné naissance à un bâtard, dont la simple existence va bouleverser le fragile équilibre entre le roi et ses fils. Nommé Fitz, cet enfant peine à trouver sa place à la cour et dans ses intrigues. Pour le protéger et lui donner un rôle aussi important que celui des autres princes, le roi le destine à un rôle que nul ne voudrait occuper : devenir l'Assassin royal. Au service de son roi et dans un parfait secret, il découvre l'importance de son rôle, tout en apprenant les poisons, le meurtre et la trahison.

l-assassin-royal-tome-1-l-apprenti-assassin

Mon avis :

Vous résumer 6 tomes en une fois est impossible, mais comme la fantasy ne passionne pas tout le monde, j'ai préféré regrouper. De toute façon, vous ne lirez pas un tome au milieu de la série, alors je vous ai mis le résumé du premier tome.

J'ai retardé la lecture de cette saga célèbre pendant longtemps, je ne sais pas pourquoi mais quand un film ou un livre est porté aux nues, cela me refroidit immédiatement. Peut-être la crainte d'être déçue ? Un psy trouverait sûrement d'autres raisons moins sympathiques !

Et bien voilà que pour une fois, je me suis fait prendre à mon propre jeu. Parce que cette saga est FANTASTIQUE ! Eh oui, même si je lis beaucoup de romans de fantasy, il n'en reste finalement que très peu qui sortent du lot.

Le seul souci pour cette saga, c'est de comprendre comment elle est articulée. Les éditeurs français l'ont éparpillée en plusieurs "petits" tomes, avant de la regrouper en "intégrale" comprenant plusieurs tomes. Mais l'auteure a en plus entrecoupé son récit de deux autres sagas, qui complètent ou éclairent la première, avant de reprendre celle-ci...Allez vous y retrouver ! J'ai pris le parti d'aller sur des sites de fans et de suivre leurs conseils. Dans un premier temps, j'ai donc lu les 6 premiers tomes de "L'assassin royal" (les deux premiers tomes de l'intégrale si vous la choisissez ainsi).

L'assassin royal 1ère époque

Dans le premier tome, Fitz est tout petit, il a six ans. Il découvre le château où il va vivre, les relations particulières entre ses habitants. Il fait peu à peu connaissance avec son grand-père, ses oncles. Le lecteur découvre également sa personnalité singulière. Ce tome est passionnant ! 

Dans les tomes suivant, on suit sa vie à diverses époques jusqu'à sa vie de jeune adulte. Parfois le récit est un peu délayé, surtout les  tomes 4 et 5, c'est dommage car globalement l'histoire est passionnante, pleine de voyages, d'aventures, de rencontres. Le final est grandiose, infusé de magie, de combats, de loyauté mais aussi de traitrise. 

La magie est très présente tout au long du récit, sous la forme du Vif qui permet d'entrer en relation avec les animaux, une magie rejetée comme étant contre nature : c'est celle que possède Fitz. Et puis l'Art, la magie considérée comme la seule digne d'intérêt, que seuls détiennent les membres de la famille royale ou quelques nobles - Fitz l'utilise aussi, sans bien le maîtriser. Cette double capacité en fait un personnage redoutable, à son insu !  Cela occasionne d'effrayantes rencontres entres les magiciens. Finalement, quelle que soit la magie, seule compte la manière dont on s'en sert... on peut faire le parallèle avec le pouvoir !

Pour ce qui est des personnages, j'ai développé un attachement particulier pour Vent de Nuit, le loup de Fitz, lié à lui par le Vif, avec qui il tient des conversations internes amusantes et décalées.  Le Fou est un personnage très surprenant, qui garde son mystère jusqu'à la fin, en constante évolution, tout comme Fitz. Et bien sûr, l'histoire d'amour ratée entre Vérité et sa reine, si émouvante, parfaitement insolite dans un tel livre.

Il faut aussi parler de l'univers étonnant développé par Robin Hobb, un monde où se côtoient des seigneurs en armure, des dragons et des marins qui se déplacent sur les vivenefs, des bâteaux vivants !

Au final, c'est l'une des sagas qui restera dans ma mémoire longtemps, heureusement il me reste plein de tomes à lire, lorsque j'aurai fini les histoires intermédiaires, en plusieurs (gros) tomes elles aussi...

Quelques infos :

"L'assassin royal" est une saga en treize tomes de Robin Hobb, une auteure américaine. Publiée en version originale en 1995, traduite en français en 1998, cette saga a rencontré largement plus de lecteurs que celle de Georges R. R. Martin pour "Le trône de fer" (adapté sous le nom "Game of Thrones"...) - saga (et non série) dont je vous parlerai d'ailleurs très bientôt. 

challenge-voix-autrices-2019-2b

Avec ce livre, je valide un item du challenge lancé par Arcanes Ouvertes : "un roman de fantasy"

Compteur d'items : 13 / 50

giphychat qui lit

Chers lecteurs, pour encourager le p'tit chat Loucat qui vous a concocté cet article, ne partez pas sans mettre un commentaire...