"De Pages en séries" est à la Une sur Canalblog ! J'ai beaucoup lu ces derniers temps mais je n'ai pas réussi à trouver des moments pour vous dire ce que j'en ai pensé. Rattrapons un peu ce retard.

Résumé à ma façon :

Johanna et Céline,  deux soeurs de 15 et 16 ans, entament un nouvel été dans leur village près d'Orange. Rien de bien nouveau à l'horizon : l'ennui dans les lotissements, les parents qui s'engueulent, les copains, la fête foraine et sa grande roue, qui tourne sur le même air depuis dix ans... La découverte de la grossesse de Céline vient bouleverser cet équilibre. Alors qu'elle refuse de dévoiler le nom du père, le microcosme familial et amical vole en éclats. Le père des deux ados s'enfonce dans un désir de vengeance insensé, la mère ressasse sa jeunesse envolée, alors que Jo cherche auprès de jeunes plus favorisés un avenir plus rose. Le drame pointe...

L-Ete-circulaire

Mon avis :

Coup de coeur ! Loin d'être un polar, comme indiqué par l'éditeur, ce roman est un drame parfait. Rassemblés sur l'unité de lieu (le village) et de temps (l'été), tous les éléments sont là pour recréer une tragédie à l'antique. Chaque protagoniste est étudié, on découvre ses secrets, ses ambitions inavouées, ses pensées intimes, avant de passer au suivant. L'enquête elle-même est réduite à peau de chagrin, pour moi ce n'est pas un polar !

Certains lecteurs reprochent à ce livre son manque d'action. Pourtant on ne s'ennuie pas une seconde ! On sent venir l'issue tragique sans savoir ce qui va la provoquer. Chacun pense être dans son bon droit, dans sa juste appréhension de la réalité. Pourtant chacun se trompe. A la fin de cet été, tout sera à la fois comme avant et irrémédiablement changé.

Marion Brunet met dans son écriture de la nervosité, ses mots sont crus et sans filtre. Par son analyse fine du ressenti des personnages, elle permet au lecteur de se sentir proche de chacun et de s'identifier, y compris dans leurs paradoxes.

Cette plongée dans la vie de petites gens, la France d'en bas comme disait l'autre[...], nous laisse tristes et désemparés. Le manque d'issue proposé aux jeunes de cette région ne leur permet que de reproduire le passé de leurs parents, telle Céline enceinte au même âge que sa mère, dans le même mouvement circulaire que celui de la grande roue de la fête foraine...

Quelques infos :

Disponible en version Pocket (7,40 €), en livre broché (18€) ou en version e-book (7,50€), prix indicatifs.

Ce livre  obtenu le Grand Prix de Littérature Policière 2018.

Chers lecteurs, pensez à me laisser une petite trace de votre passage, car vous êtes nombreux à me lire mais bien peu à me laisser des commentaires !