Et voilà la Loucat de fort mauvaise humeur... Ce type d'émission ne me réussit pas en général, elles font monter mon taux d'adrénaline vers les sommets, avec en plus la sensation intense d'être totalement impuissante, ça m'énerve encore plus. Alors attention, chronique politique et énervée !

 

Cash

Bref, nous voici posés tranquilles sur notre canapé, un chat sur les genoux. Tranquilles, quoi. On fait partie de ces bêtes personnes qui pensent que les impôts sont indispensables, si on veut continuer à avoir un service public d'une rare qualité, telle qu'on nous l'enviait il y a encore peu dans le monde.

Je dois dire que depuis quelques temps, la question de savoir où passaient tous ces sous qu'on donne (avec la sensation du devoir accompli me titillait), alors qu'on nous explique partout que l'hôpital est en faillite, que les policiers n'ont pas reçu leurs heures supplémentaires depuis des années, que les agriculteurs passé en bio n'ont pas reçu leurs subventions promises depuis 5 ans... Et que le gouvernement arrose généreusement toute personne qui ronchonne

Alors, dans cette émission que je ne vais pas spoiler, Elise Lucet et son équipe ont embauché des cabinets d'expertise financiers indépendants pour calculer l'efficacité des diverses mesures gouvernementales de ces dernières années. Je vous laisse déguster la mine décomposée de Darmanin, notre Ministre de l’Action et des Comptes publics face à un graphique issu de ses propres services expliquant à qui a profité la suppression de ISF... 

 

Darmanin

 

Je crois que vous apprécierez également beaucoup plus de payer la taxe carbone "écologique" en sachant dans la poche de qui elle finit...

L'émission est nerveuse, parfaitement documentée et appuyée sur des expertises indépendantes, gages de son sérieux. Comme toujours, des petits résumés ou jingles amusants viennent un peu détendre l'atmosphère souvent lourde. De l'excellent travail de service public !

Bref, une émission à ne pas manquer, pour mieux comprendre comment des gens, issus de tous les partis, qui ont pourtant fait de hautes études, y compris financières, ont carrément vidé les caisses de notre pays, en misant sur ... la confiance. Eh ben, on n'est pas sortis de l'auberge...

 Pour voir le replay, cliquez sur ce lien  :  Qui profite de nos impôts 

Et par curiosité, un article sur cette émission publiée dans le journal Challenges, pas franchement réputé pour son gauchisme...

Chers lecteurs, merci de laisser un commentaire après votre lecture...