Voici un livre qui traînait dans ma bibliothèque, secteur "livres à lire" depuis un moment. J'y ai posé les yeux il y a peu et l'ai terminé en quelques jours ! Je n'avais pas eu l'occasion de lire de Fantasy de David Gemmel jusqu'alors, je dois dire que ce fut une bonne découverte.

Légende

 

Résumé à ma façon :

L'empire Drenaï est attaqué par l'immense armée des Nadirs, unifiée par le chef de guerre Ulric. Entre son armée et le royaume Drenaï se dresse la forteresse de Dros Delnoch. Entourée de six remparts successifs, la forteresse est imprenable si elle est convenablement défendue. Mais il ne reste à l'intérieur que quelques milliers d'hommes, la plupart sans aucune expérience du combat.

Leur seul espoir ? Faire venir à la forteresse Druss La Légende, un vieux guerrier aux exploits légendaires, pour redonner courage aux défenseurs et aider à former les hommes. Rejoint par Rek, un guerrier terrifié par la mort, qui va décourir le courage avec l'amour ; Flécheur et ses archers, des brigands ; ainsi que par une étrange confrérie de moines guerriers aux pouvoirs magiques, Druss va faire tenir Dros Delnoch face aux 500 000 hommes d'Ulric, dans l'espoir de permettre le recrutement et la formation d'une armée en aval, sur le territoire Drenaï.

Mon avis :

Ce livre introduit le cycle "Drénaï" de David Gemmel, mais contrairement aux livres de bien d'autres auteurs de Fantasy, il s'agit d'un tome unique et non du début d'une saga. Par la suite, David Gemmel a repris certains des héros de cette histoire pour raconter leur vie jusqu'au moment où ils arrivent dans "Légende", puis raconter la suite de cette histoire, dans d'autres lieux ou époques. Mais c'est son premier livre à succès, que l'on peut lire totalement indépendamment du reste.

"Légende" fait la part belle aux héros, dont il questionne tout du long les motivations. A partir de quand devient-on un héros ? Peut-on être un héros si personne ne raconte vos faits d'armes ? La vie de tous les jours est-elle plus importante que de combattre pour sa liberté ? La fuite ou le renoncement sont-ils acceptables ? Peut-on faire des actes héroïques malgré la peur qui vous tenaille ?

Autant de sujets d'ordre philosophique, qui sont abordés ici dans cet opus guerrier d'une grande noirceur : les personnages n'ont quasiment aucune chance de s'en sortir et combattent uniquement pour laisser à d'autres le temps de s'organiser pour poursuivre la lutte. Tenir, le plus longtemps possible, voilà leur objectif.

Pourtant, David Gemmel parvient à instiller beaucoup d'humour dans ses dialogues, car ses personnages parlent beaucoup. Discours pour les gradés qui doivent encourager leurs hommes, conversations intimes pour les hommes du rang ou entre officiers hors de leur temps de commandement. On rentre ainsi dans l'intimité de chacun, quel que soit son rôle dans cette aventure. C'est d'autant plus déchirant de les perdre, au fur et à mesure. Les personnages de Gemmel ont une épaisseur étonnante, sûrement liée à notre connaissance intime de leurs pensées et de leurs motivations, l'humour noir des dialogues venant alléger l'atmosphère, dans nos petits coeurs de lecteurs comme sur les remparts de Dros Delnoch.

Les livres de Fantasy nous offrent souvent cette possibilité d'une réflexion sur des thèmes qui finalement sont totalement d'actualité. La guerre et sa violence envahissent nos vies par le biais des informations, et notre monde est sans cesse au bord de l'explosion. Les hommes qui se battent peuvent selon les points de vues être qualifiés de rebelles ou de libérateurs. Par sa force évocatrice, la Fantasy de David Gemmel nous plonge au coeur de la bataille, plus sûrement que les journaux télévisés, et nous permet de mieux comprendre ce qui se joue d'humain dans les conflits armés.

Quelques infos :

En livre de poche "Rééedition 30 ans" 2014 :  8,20 €

Ebook : 5,99 €