Résumé à ma façon :

Danser-encore

A trente ans, Marco se voit encore comme un ado : il vit sa vie sans attache et sans s'attarder, n'assume aucune responsabilité. Pourtant il est très entouré par ses amis Alexandre et Sophie, aimé par la douce Pénélope. Malgré leurs efforts, Marco refuse de grandir. Mais un drame inattendu va le propulser hors de sa vie facile et l'obliger à réviser ses croyances et sa manière de voir les choses.

Mon avis :

Comment continuer sa vie quand un proche a disparu ? Cette question, nous devons tous nous la poser un jour, et trouver une manière personnelle d'y répondre.

Marco est un être égoïste et immature, complètement centré sur lui-même. A la suite du drame personnel qui le touche de plein fouet, il accepte de s'ouvrir aux autres et comprend que s'il veut être touché par eux, il doit aussi risquer d'en souffrir ! 

Cependant, j'ai été un peu déçue car à partir de sa prise de conscience, son changement est radical et trop rapide pour être plausible. C'est bien sûr un raccourci littéraire, mais qui m'a laissée sur ma faim. 

Voici donc que je vous propose pour une fois un avis mitigé . L'histoire n'a rien de particulièrement original, le passage à l'âge adulte a été souvent traité en littérature et au cinéma. Cependant il y a un je ne sais quoi dans l'écriture qui vous berce et vous bouleverse. Peut-être parce que l'histoire de Marco est universelle ? Julie de Lestrange brouille les pistes en étendant l'état réflexif de Marco à tout son entourage. Ses proches aussi vont évoluer, bouger sur leurs bases. A la fin du livre, chacun a changé, d'une manière différente, mais tous se sont rapprochés. Cela m'a fait penser à cette philosophie de vie qui dit que puisqu'on ne peut changer les autres, on peut cependant agir sur soi-même, et juste en constater les conséquences.  Cependant l'écrivaine n'a pas cédé à la facilité et évitant une fin trop prévisible, j'ai apprécié !

Quelques infos :

Ce roman de Julie de Lestrange est la suite de "Hier encore c'était l'été" qui a connu un beau succès. Cependant je ne l'avais pas lu, cet opus peut donc se découvrir indépendamment.

Edition Fayard/Mazarine, publication en 2017.

Prix indicatif version brochée 16,50 €. Ce livre existe aussi en e-book.