Je me suis inscrite à un nouveau MOOC, ce système de formation universitaire en ligne ouvert à tous, pour promouvoir la culture générale. J'avais déjà parlé de ce programme ici.

L'intitulé complet est : "La sculpture grecque d'Alexandre à Cléopâtre". J'ai beau avoir fait de longues études, je me reconnais de grosses lacunes dans pas mal de domaines, et comme j'adore apprendre des choses nouvelles, je me suis lancée, avec tout de même un peu d'appréhension.

 

Vase Borghese Louvre

 

Vase Borguèse, au Louvre

Mon avis :

Les cours sont en vidéos, ce qui aide bien à la visualisation. Il y a 5 vidéos par semaine, 3 qui décrivent et explicitent une sculpture, puis une oeuvre décryptée par un des conservateurs du Louvre (qui est en partenariat pour ce cours), et la dernière un focus sur un point particulier, par exemple les sculpteurs célèbres de l'époque...

Je craignais d'être totalement perdue, mais j'ai été rassurée par le format très court des cours (entre 2 et 15 minutes), donc faciles à voir et revoir. Cependant vu l'état de mes connaissances sur cette période historique, je suis allée chercher des infos complémentaires pour m'y retrouver.  

Les oeuvres sélectionnées sont vraiment admirables, je trouve intéressante l'idée de pouvoir les admirer aussi au Louvre.

Au final, ce principe d'enseignement est vraiment génial, il ouvre des portes sur des domaines que l'on méconnait de manière abordable sur le plan des connaissances et c'est totalement gratuit !

 

Le lion d'Amphipolis

Statue de lion trouvée à Amphipolis

 

Quelques informations :

Ce cours a commencé fin septembre mais on peut s'y inscrire à tout moment jusqu'au 10 novembre, il sera fini le 20 novembre, sur la plateforme Fun Mooc. Les vidéos restent en ligne tout le temps du cours et sont accessibles à tout moment. Un système d'évaluation (pas facile pour ce cours) par QCM permet si on le souhaite d'obtenir une attestation de connaissances à la fin  : c'est aussi utile pour fixer son attention, comme pour les petits...

 Il n'y a pas de prérequis de compétences en histoire ou en sculpture pour suivre ce cours, dont une deuxième partie commencera en janvier pour ceux que cela tente.