Résumé à ma façon :

Alors que son enquête sur un casse meurtrier à Deauville piétine, la commandante Marianne Augresse est contactée par un psychologue scolaire. Celui-ci suit depuis quelques temps un petit garçon de 3 ans, Malone, qui prétend que sa mère n'est pas sa vraie maman. Au départ sceptique, Marianne commence à enquêter sur la famille de Malone, après que le psychologue lui ait expliqué que les souvenirs de l'enfant sont trop précis pour qu'ils soient inventés, mais surtout qu'ils sont ravivés régulièrement par une personne proche. Peu à peu, Marianne et son équipe comprennent que les deux affaires sont liées. 

Maman-a-tort

 

Mon avis :

J'ai vu récemment un téléfilm en plusieurs épisodes tiré de ce polar. L'histoire était passionnante alors j'ai eu envie de le lire.

Le récit est bien ficelé, le petit Malone est incroyablement attachant, d'autant qu'il cristallise toutes les passions. Malgré les pressions des adultes, il refuse d'accepter la réalité telle qu'on la lui présente.

Le personnage de Marianne est surprenant : la commandante est sans cesse sur les nerfs, elle houspille ses adjoints (tout en fantasmant sur certains !) elle se montre rude pour s'imposer dans son milieu de mâles. Finalement elle est assez peu sympathique, ce qui est plutôt étonnant pour un personnage principal. Mais sa vraie nature se révèle peu à peu : son acharnement indéfectible lors de son enquête est contrebalancé par le vide absolu de sa vie affective, qu'elle partage avec une amie rencontrée depuis peu, Angie. Finalement, la solitude est également un personnage central de cette histoire !

Tout le polar est basé sur une machination incroyable, dans laquelle tous les personnages sont emportés sans le savoir depuis le début du livre.

Alors je suis un peu partagée, parce que je ne suis pas fan de l'écriture un peu facile de Bussi. J'aurais aussi aimé que les choses me soient révélées plus loin dans l'histoire, afin que le lecteur découvre en même temps que la commandante le pot aux roses.

Cependant, c'est un peu chipoter, car l'intrigue est passionnante et nous entraîne à tour de rôle dans la tête des personnages, avant de nous ramener dans la réalité de chacun. Un bon polar, à dévorer au frais cet été.

Quelques infos :

Polar de Michel Bussi, publié en 2016.

Disponible en version brochée à 21,50 €, livre de poche à 7,90 € ou en e-book à 11,99 € (prix indicatifs)

Ce roman a été mis en images par Véronique Lecharpy et François Velle en 2018 pour une mini série de 6 épisodes diffusée sur France 2. Vous les trouverez en version payante ici.

Bande annonce de Maman a tort la nouvelle série de France 2

PS : j'ai retardé la parution de cet article, Canalblog était inutilisable ces derniers jours...