Synopsis à ma façon :

Un matin, le corps d'un jeune garçon est retrouvé sur la plage du petit village Corse de Malaterra. Après l'annonce éprouvante à la famille effondrée, les enquêteurs doivent se battre contre l'Omerta qui ferme les bouches, et essayer d'avancer sur une enquête sans suspect. Entre mensonges et non-dits, l'enquête s'annonce éprouvante et complexe...

Malaterra Affiche

Mon avis : 

Il est très dommage que cette mini-série soit diffusée si vite après "Broadchurch" dont elle est inspirée, ce qui hélas entraîne des audiences médiocres. Pourtant cette série a des qualités, elle mérite qu'on en parle.

"Malaterra" est directement inspiré de la première saison de "Broadchurch", l'histoire de départ est la même, avec un couple d'enquêteurs qui ressemble à celui de l'original.

Mais passé le premier épisode, les différences apparaissent. L'atmosphère est très différente : autant "Broadchurch" nous amenait au coeur de l'intimité du malheur de la famille, ne nous épargnant rien (de manière bénéfique d'ailleurs), sur la réalité de leur souffrance et de leur effarement ; autant "Malaterra" se recentre plus classiquement sur les enquêteurs. Cela nous change cependant : dans la plupart des séries américaines, les enquêteurs prennent beaucoup de distance face à l'enquête, arrivent avec des cafés, papotent et font des blagues (comme dans l'excellent Castle). Ici on ne rigole pas : le capitaine Thomas Rotman (Simon Abkarian) est grave, frappé de douleur, il en devient agressif avec sa collègue, déterminé qu'il est à trouver le coupable. Sa collègue Karine Marchetti (Constance Dollé) est personnellement touchée puisque l'enfant assassiné est celui de sa meilleure amie et qu'elle connait tout le monde dans le village. Elle fait pourtant son travail de manière exemplaire, en essayant de communiquer avec son patron ronchon.

Malaterra la famille endeuillée

La famille endeuillée

Entre secrets et non-dits, l'histoire se développe de manière touchante et passionnante.

Alors, pour ceux qui n'ont pas vu "Broadchurch, vous allez vous régaler avec cette histoire sombre, très convaincante, avec ses ramifications et ses découvertes surprenantes.

Pour les autres, vous ne serez pas déçus, car passé le premier épisode qui met mal à l'aise à cause de la similitude des histoires, et de la ressemblance des deux enquêtrices "Malaterra" prend son rythme de croisière et nous emmène dans une autre histoire, car le coupable ne sera pas le même.

A noter un casting formidable, où chaque acteur joue juste et fort. En plus des deux précédemment cités, la mère est jouée par Louise Monot et le père par Nicolas Duvauchelle. A noter la résence rare de Béatrice Dalle en femme solitaire et mystérieuse.

Informations : 

A savoir : le village de Malaterra n'existe pas, il a été reconstitué à partir de plusieurs villages corses.

Malaterra le village

Les principaux acteurs

Mini-série française en 8 épisodes. Vous pouvez encore la suivre en cours de route, il y a un résumé au début de chaque diffusion.

Diffusion le mercredi sur France 2 à partir de 20h55. Ce soir, épisodes 5 et 6.

Episodes 3 et 4 à revoir ici en cliquant sur REPLAY.