Résumé à ma façon :

Sarah Kent est une étudiante modèle dans la petite de River Falls. Mais lorsque l'on découvre les corps mutilés de deux de ses amies, son petit monde vole en éclat.

7-jours-a-River-Falls

Les deux jeunes filles avaient essayé de la joindre juste avant leur disparition... Sarah s'emmure dans le silence et les non-dits, alors que les enquêteurs sont envoyés sur de fausses pistes par le tueur qui les manipule habilement. Mais l'arrivée de la profileuse du FBI Jessica Hurley, qui vient seconder le Shérif Mike Logan, vient réorienter l'enquête dans une direction inattendue...

Mon avis :

Cette année j'avais prévu de découvrir des auteurs français de romans policiers, je dois dire que j'ai fait de belles découvertes, que je vous ai fait partager. Alexis Aubenque en fait partie !

Le bandeau de l'éditeur qui vante Alexis Aubenque comme écrivant comme un américain m'a plutôt amusée. Mais à la lecture, la surprise est là. L'auteur campe une petite ville US, Rivers Falls, avec son ambiance si typique. On a vraiment l'impression d'y être ! On retrouve les relations souvent dépeintes dans les téléfilms pour ados entre les jeunes, qui tiennent l'intrigue entre leurs mains. Leurs secrets sont au coeur de cette histoire, qui révèle la noirceur de certains des habitants qui semblent les plus respectables.

UniversitéRiverFalls

Université de River Falls, Wisconsin (est-ce bien cette ville-là ou une imaginaire ?)

Mike Logan, le nouveau shérif de la ville, qui mène l'enquête, n'est pas si attachant que ça. Je l'ai trouvé assez soupe au lait, buté, prompt à se débarrasser de l'enquête pour vite démasquer les suspects. Pas un héros de premier abord... Heureusement sa consoeur du FBI Jessica Hurley est plus futée et tenace que lui !  C'est grâce à elle qu'il ira jusqu'au bout de l'enquête. Il se rattrape cependant par son courage et sa volonté.

Mon avis est contrasté. J'ai aimé la manière d'Aubenque de décrire la ville, les relations minées des jeunes entre eux, le personnage de Jessica qui est le plus solaire de l'histoire, le style d'écriture très efficace.

J'ai moins apprécié le côté sanglant de ce livre. Dans un polar j'apprécie plus l'enquête pour trouver le meurtrier que la description des meurtres eux-mêmes, comme on le trouve parfois. Ici le nombre de meurtres est élevé et on n'a pas envie que des personnages auxquels nous sommes attachés soient tués !

Toute l'action est concentrée sur une seule semaine, qui déterminera l'avenir de tant de personnes... Cet écoulement angoissant des jours rythme le roman et apporte de l'énergie à l'écriture qui n'en manque déjà pas. Des phrases courtes, un style direct, une enquête menée tambour battant : voilà de quoi se régaler dans ce polar très noir, que je vous recommande si vous avez envie d'une enquête bien sombre et complexe.

Quelques infos :

Cette double trilogie dont "7 jours à River Falls" est le premier opus a eu un énorme succès, et une série se prépare. L'auteur l'a d'ailleurs organisé comme une série, avec une saison 1 et une saison 2 !

On trouve ce livre en pocket (7,90€), broché (17,40€), en e-book (7,99€).

Ne partez pas sans me mettre un petit mot, trace de votre passage...